IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

28 Pages V   1 2 3 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Régulation chauffage central
Invité anapa
* 19/10/2008 - 21:14
Message #1





Invités






Je viens d'emménager. Il y a une (vieille) chaudière mazout "sacamatic". Savez vous où trouvez les caractéristiques de ce genre de vieux truc?

Même sans cela, je pense à bricoler une petite régulation. Pour l'instant, il y a 2 interrupteurs: un qui met en route le bruleur, qui est en plus controlé par une mesure de température chaudière. Un autre qui met en marche le circulateur.

La solution simple consiste à commander le circulateur par un thermostat programmable placé dans un endroit neutre (type hall). Ce qui me gêne dans cette solution , c'est de maintenir tout le temps la chaudière en température (60° min!), ce qui doît avoir un cout certain. D'où l'idée de rajouter un autre contrôle sur l'interrupteur du bruleur. Mais je ne sais pas si c'est une bonne idée (J'ai lu que de laisser la chaudière descendre sous 60°, baissait son rendement et la déteriorait). Je ne sais pas trop non plus comment faire: mettre un autre thermostat programmable dans une pièce froide, à l'extérieur?, ou juste un programmateur journalier? Merci de me faire partager vos idees ou votre experience.



PS: j'ai aussi une vanne 3 voies en amont du circulateur. Savez vous si ca peut se motoriser sans avoir a tout changer?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Tradbricks
* 17/10/2005 - 00:53
Message #2





Invités






Bonsoir,

Ton post ressemble à celui de Mugen, en début de page (j'y ai pas fait fureur, mais bon...). Le plus confortable est d'agir directement sur la vanne 3 voies, en lui allouant un moteur commandé par un thermostat (on ne change rien, on dévisse le gros bouton et on enclenche le moteur) . La commande sur brûleur provoque des cycles courts, la commande sur circulateur provoque des trains de chaleur (acceptable toutefois avec des radiateurs fonte). Par contre, la chaudière maintient une t° élevée et le circulateur tourne toute la saison, ce qui fait peur aux novices (n'y vois aucun orgueil de ma part). Pourtant, la v3v motorisée permet bien d'effectuer des économies de combustible : disons pour faire simple qu'elle régule la quantité d'eau à maintenir à température. Maintenant lis le premier post mais attention, on détériore la chaudière lorsque la température RETOUR descend à 55°, c'est pourquoi on suppose que la t° chaudière doit atteindre au moins 70°!

Bonne lecture, à+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 17/10/2005 - 14:00
Message #3





Invités






merci pour ta réponse rapide.

J'avais effectivement parcouru le post dont tu parles. J'y ai pas mal appris, mais j'avoue qu'avec les interventions diverses et variées, il y a des fois des contradictions ou des choses pas trop claires...

1/ Il faut maintenir la chaudière chaude. Je crois comprendre qu'il ne faut pas laisser la chaudière refroidir si ce n'est pas pour un temps certain. Mais de quel ordre est ce temps? En demi saison par ex. il serait suffisant de chauffer le soir. Maintenir la chaudière en température tout le reste de la journée même si on agit sur le volume d'eau via une v3v n'est il pas un peu bête? Si je suis le raisonnement, en mode ecs uniquement (l'été), faut-il alors maintenir la chaudière en température tout le temps?

2/motoriser la v3v est la meilleure solution de régulation. Peux tu me dire ou trouver ce materiel? L'asservir sur une température retour radiateurs de 55° n'est-il pas une bonne solution?

3/A defaut de régul sur la v3v, ou en complément (si la v3v régule le retour radiateurs) une regul d'ambiance sur le circulateur est-il acceptable?

4/un autre moyen de régul est sans doute de mettre des robinets thermostatiques (pour l'instant je n'ai que des robinets simples). J'ai trouvé des thermostatiques programmables lien : www.klimalex.de/html/honeywell_rond ...

Qu'en penses-tu?

Merci encore pour la mione de conseils. A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 28/10/2005 - 17:29
Message #4





Invités






J'ai toujours rien fait. J'attends vos conseils...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
boitaclou
* 31/10/2005 - 20:21
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 4 349
Inscrit: 22/08/2002
Membre No.: 7 101



la vanne trois voies peut être avantageusement motorisée: une bonen régulation permet de solides économies.On peut noter au passage que certaines motorisations coupent le circulateur lorsque la vanne se ferme complétement

ill est prudent, surtout avec une chaudière fuel de la maintenir à 75/85°
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité remi.450
* 01/11/2005 - 21:28
Message #6





Invités






Je vous conseil vivement de motoriser votre vanne 3 voies. Voir la marque et poser un régulateur avec une sonde extérieure et sonde de départ de votre chauffage.

Votre régulation sera vite amortie.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 07/11/2005 - 13:41
Message #7





Invités






je peut répondre assez précisément à taquestion, je suis un ancien technicien de cette société.

en ce qui concerne les pièces, désolé, mais cette société n'a pas résistée aux chocspétroliers successifs et cela fait maintenent près de 30 ans que la liquidation à eut lieu.

ceci dit, si ta chaudière est de type V, tu peut la consever car les chaudières d'aujourd'hui ne font toujours pas mieux à technologie et réglage égal.



ne descend pas ta chaudière en dessous de 60 °, ceci aurait pour conséquence de la faire condenser, et de l'oxider très rapidement du fait de l'acide sulfurique produite par le souffre et l'eau (pour faire simple)



en ce qui concerne la régulation, une vanne 3 ou 4 voies peut étre motorisée sans problème , pour ceci il existe différentes solutions en fonction de ton installation, plancher (chauffant, radiateurs) avec régulateur sur ambiance, sur extérieur ou ext avec compensation ambiance et dans les différentes versions de régulateurs il y a égalenemt différentes technologies, mais là c'est un peut compliqué de tout exposé.



bon courage
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 07/11/2005 - 15:03
Message #8





Invités






Merci beaucoup pour ta réponse Jojo. Comment savoir si c'est un type V, je n'ai pas de doc, je n'ai pas remarqué de plaque signalétique non plus.

Sans vouloir abuser, j'ai encore 2 petites questions:



PHENOMENES PHYSIQUES et FONCTIONNEMENT

Si j'ai bien compris (dis-moi si je me trompe):

-la condensation des NOx se fait lorsque le brûleur est en marche et que la chaudière est sous 60°. Cela se produit donc à chaque montée en température lorsque la chaudière est froide.

-La température de l'eau d'entrée a peu d'influence sur la quantité de NOx condensé.



En théorie, il faut donc maintenir la chaudière au dessus de 60°. Même en été lorsqu'on a besoin seulement d'ecs? Quand (pour combien de temps ou combien de fois par jour ou par an) peut-on se permettre en pratique de laisser refroidir la chaudière?

Car maintenir la chaudière à cette température quand ce n'est pas requis ( cela a un cout, même thermosiphon bloqué, non?



REGULATION

Ma vanne 3 voies est de marque Landis & Gyr, sa course est d'au moins 200° d'angle, l'accouplement entre la tige et le bouton manu est étrange (en force semble t il). Jusqu'à présent je n'ai pas vu de servomoteur qui pourrait convenir. Pour la commande, le TA suffit-il pour un fonctionnement en tout ou rien, oubien faut-il un regulateur en + , ne fut ce que pour arreter l'alim élec du servo-moteur quand on est en fin de course?

Ou puis-je trouver le matériel qui convient?



Merci d'avance pour vos réponses, les cyberchauffagistes!
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée
 
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 07/11/2005 - 18:37
Message #9





Invités






la condensation se produit effectivement lorsque ton bruleur fonctionne mais àà condition que ta t° chaudière soit inférieur à 60 ° env réaction SO2. il est donc capital de maintenir la chaudère à 60° mini.



il est necessaire de régler le problème de la vanne 4 voies.



1°- rendre le fonctionnement souple (vidange, démontage de la plaque avant de la vanne pour accéder au papillon, nettoyage du corp de vanne et papillon avec une toile émerie très fine).

ensuite l'axe d'une vanne 3 ou 4 voies ne peut en aucun cas faire une rotation de plus de 90° (rotation maxi d'un servo moteur)



verifier l'étanchéité de la vanne, fermée, la t° de départ doit égale à la T° de retour.



ensuite tu peut mettre un servo moteur et un régulateur.



une chaudière type V , se distingue extérieurement par son tableau de bord, celui-ci fait environ 25 cm de hauteur par la largeur de la chaudière, intérieurement le foyer est horizontal et les tubes fumées sont rectangulaires et horizontaux





bon courage
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 07/11/2005 - 18:51
Message #10





Invités






Merci pour ta réponse rapide.

-Il ne faut jamais coupé la chaudière alors même en été?

-As-tu jeté un coup d'oeil sur les photos que j'ai envoyées? La numérotation de 0 à 10 sur le bouton de la v3v fait bien plus que 90°. Sur la photo (en bas à droite on aperçoit le 2 devant le 8 diamètralement opposée). Ou alors il y a une astuce entre le bouton et l'axe?

-La vanne a l'air étanche. Quand la vanne est sur 10, circulateur en marche j'ai une température de retour = température de départ. En + quand je change la position de la vanne je sens le changement de température du tuyau au touché.

-Mon tableau de bord ( en photo aussi ) doit faire 5 à 10 cm de haut. Dois- je en conclure que ce n'est pas une type V et qu'au printemps prochain, je jette tout ça pour mettre une chaudiere à GN (auquel cas je peux laisser venir la rouille)



Question subsidiaire: Comment se fait-il qu'avec une chaudière à condensation GN, on puisse se permettre cette condensation justement? N'est-elle pas acide aussi?



Merci pour le cours!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 07/11/2005 - 19:42
Message #11





Invités






OK avec les photos c'est plus simple.

c'est bien une chaudière type V mais avec ancien tableau, garde là, une neuve ne fera pas mieux, sous réserve que le bruleur soit bien réglé.



encore OK, c'est une vanne 3 voies à soupape, tu peut installer un moteur dit thermique, mais tu ne peut mettre qu'un moteur LANDIS & GYR, tu peut trouver cela chez un grossiste en matériel de chauffage "brossette" CDO" etc tout dépend de ta région



j'espère t'avoir apporté
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée
 
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 07/11/2005 - 19:43
Message #12





Invités






OK avec les photos c'est plus simple.

c'est bien une chaudière type V mais avec ancien tableau, garde là, une neuve ne fera pas mieux, sous réserve que le bruleur soit bien réglé.



encore OK, c'est une vanne 3 voies à soupape, tu peut installer un moteur dit thermique, mais tu ne peut mettre qu'un moteur LANDIS & GYR, tu peut trouver cela chez un grossiste en matériel de chauffage "brossette" CDO" etc tout dépend de ta région



j'espère t'avoir apporté
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée

 
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 07/11/2005 - 23:58
Message #13





Invités






Super! merci! avec les plans et tout!

Il semblerait que la mienne soit un peu moins profonde que celles que tu m'as envoyées. Toutes les dimensions collent sauf les profondeurs A=550 et D=80 au lieu de 840 et 135 pour la V55.

Je pensais initialement passer l'hiver en collant une petite régul (qui sera largement amortie si elle n'est pas trop chère en moins d'un hiver vu le prix du fuel!) puis je pensais m'en séparer pour passer au gaz naturel au printemps. Vu les devis pour changer de chaudière et compte tenu du fait que cette vieille chaudière n'est peut être finalement pas si mal, pourquoi pas la conserver. Surtout si on peut l'adapter au Gaz (c'est ce que j'ai pu comprendre sur ton schéma). Tu penses que c'est possible. Il suffirait de changer le brûleur? Il faut aussi faire le raccordement au réseau et donc l'aval de Qualigaz?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 08/11/2005 - 09:28
Message #14





Invités






je ne pense pas que ce soit la bonne solution, pour plusieurs raison:

la 1 ere c'est que la transformation va te couter très très cher, car tu est contraint de faire installer un bruleur à air pulsé (cher) plus tubage de cheminée plus installation gaz, ect

la 2eme raison, le prix du kw gaz est pratiquement identique kw fuel, donc un amortissement à perte de vue



le jour ou ta chaudière sera HS (fuite) tu pourra tout refaire, enfin c'est toi qui juge
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité mikrocefal
* 08/11/2005 - 19:44
Message #15





Invités






salut

ma question est peut etre bête mais si la chaudiere condense (quand eau de chauffage trop basse ) est ce que visuellement on voit quelque chose ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 09/11/2005 - 15:10
Message #16





Invités






Merci encore.

Pour ce qui est du prix des énergies, je ne suis pas tout à fait d'accord.

Je me suis fait un petit comparatif Excel dont voici les grandes lignes:



FUEL:

Prix (septembre)= 656 €/1000l - PCI=11,8 kWh/kg - Densité=0,845 kg/l

Rendement chaudière=75%

ca donne 8,8 cents/kWh effectif



GAZ NAT:

Prix = 3,58 cents/kWh PCS - Abonnement = 188 €

Rendement chaudière Basse température= 92% PCS soit 83% PCI (PCI/PCS=90%)

ca donne 4,3 cents/kWh effectif



Rendement chaudière à condensation= 108% PCS soit 97% PCI

ca donne 3,8 cents/kWh effectif



Pour prendre en compte l'abonnement du gaz, donnons un prix sur l'équivalent de 2000 litres de fuel annuel:

FUEL= 1312 €

GAZ NAT basse temp= 835 €

GAZ NAT condensation = 700 €



C'est pas tout à fait du simple au double mais ca s'en approche (vu le prix du fuel).

J'ai peut-être oublié quelque chose dans mon calcul mais il ne me semble pas.



Si vous désirez plus de détails (comparatif avec élec, PAC, bois) et prise en compte d'un facteur de pénalité quand la régulation est plus ou moins existante ou bonne ( typiquement le feu de cheminée brule des kWh en trop, l'absence de thermostat aussi...), j'ai regroupé cela sous un fichier à dispo.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 09/11/2005 - 15:23
Message #17





Invités






désolé mais pour faire un comparatif de prix kw d'un combustible, il ne faut pas faire entrer la notion de rendement. ceci n'intervient ensuite que dans le choix de l'appareil. si l'on prend une chaudière gaz basse T° et une chaudière fuel traditionnelle, il va de soit que l'on fausse le calcul. (pour le calcul l'on considère qu'un litre de fuel est équivalent à 10 Kw).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 09/11/2005 - 15:52
Message #18





Invités






Ce rendement rentre en compte dans le cas d'un changement de chaudière,d'un amortissement. Il faut quand même prendre en compte à un certain moment les techno disponibles avec un type de combustible. (cela est particulièrement vrai pour les pompes à chaleurs).

Dans le cas du comparatif fuel gaz ca ne change pas énormément, le gaz reste moins cher:



Sans prendre en compte le rendement,

FUEL= 6,6 cents/kWh effectif (10 kWh/l correspond en effet à PCIxdensité)

GAZ NAT = 4 cents/kWh effectif

Si on introduit le prix de l'abonnement avec une consommation annuelle equivalente à 2000 l de fuel:

FUEL=1312€ soit 6,6 cents/kWh effectif

GAZ NAT= 981 € soit 4,9 cents/kWh effectif soit 25% moins cher
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pierrequiroule1
* 09/11/2005 - 16:37
Message #19


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 13 004
Inscrit: 05/11/2003
Membre No.: 16 357



Bonjour,



Je pense pour ma part que ces chiffres sont corrects et qu'il est normal de faire intervenir un rendement dans une comparaison, même si celui-ci peut varier un peu.

Et merci de ne pas avoir parlé du prix du ramonage ;-))



Pour convaincre en cas de remplacement de matériel avec le même combustible, je suis d'accord aussi, c'est le principal critère.



Il faudrait ajouter le prix du kW PAC qui doit se situer aux environs de 0.045 € le kWh avec un COP moyen de 3. Dans ce domaine en revanche, il est difficile de faire des rapprochements ou de l'analyse, les prix des machines fluctuent de trop d'un fournisseur à l'autre. C'est pratiquement à la tête du client.



A+


--------------------
L'énergie la plus propre et la moins coûteuse est celle que l'on n'utilise pas.

PQR
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 09/11/2005 - 17:06
Message #20





Invités






Pour une PAC avec rdt moyen à 300% j'ai estimé (tjs avec une conso annuelle équivalente à 2000 l de fuel)

4,6 cents/kWh avec un contrat EDF de base compris

3,9 cents/kWh avec un contrat EDF Tempo compris et sans précaution particulière. Couplé à un chauffage à bois + redictribution de chaleur les jours rouge le prix du kWh baisse encore. Malheureusement les PAC chauffage centrale sont peu courantes, très chères et faiblardes au niveau puissance, pas d'ecs etc...

Mais la palme à mon avis revient encore au bois: à 40€/le stère, 2000 kWh/stère, ça fait 2 cents/kWh. Bien sûr il faut appliquer des rendements plus pénalisants que pour le reste, et il faut alimenter à part si on a une install à granulé hors dimension et prix... meme avec 40% de credit d'impots.

J'ai songé à ces sollutions également.



A ce sujet, j'ai entendu dire qu'il est possible de transformer sa chaudière fuel en chaudière bois (bûches). Pensez-vous que cela se fait?

Dans ce cas, il ne me semble pas idiot de coupler la chaudière transformée avec un autre système (PAC type clim réversible par exemple). Elle continuera au minimum à fournir l'ecs.

Qu'en dites vous?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 09/11/2005 - 17:07
Message #21





Invités






Pour une PAC avec rdt moyen à 300% j'ai estimé (tjs avec une conso annuelle équivalente à 2000 l de fuel)

4,6 cents/kWh avec un contrat EDF de base compris

3,9 cents/kWh avec un contrat EDF Tempo compris et sans précaution particulière. Couplé à un chauffage à bois + redictribution de chaleur les jours rouge le prix du kWh baisse encore. Malheureusement les PAC chauffage centrale sont peu courantes, très chères et faiblardes au niveau puissance, pas d'ecs etc...

Mais la palme à mon avis revient encore au bois: à 40€/le stère, 2000 kWh/stère, ça fait 2 cents/kWh. Bien sûr il faut appliquer des rendements plus pénalisants que pour le reste, et il faut alimenter à part si on a une install à granulé hors dimension et prix... meme avec 40% de credit d'impots.

J'ai songé à ces sollutions également.



A ce sujet, j'ai entendu dire qu'il est possible de transformer sa chaudière fuel en chaudière bois (bûches). Pensez-vous que cela se fait?

Dans ce cas, il ne me semble pas idiot de coupler la chaudière transformée avec un autre système (PAC type clim réversible par exemple). Elle continuera au minimum à fournir l'ecs.

Qu'en dites vous?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Tradbricks
* 14/11/2005 - 23:12
Message #22





Invités






Pense au solaire : alloue-lui le rendement que tu veux et multiplie par 0... C'est gratuit ! (mais pas autonome, c'est vrai). Et puis y a pas que le chauffage, on peut investir aussi dans l'isolation, ça ne consomme rien non plus.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité anapa
* 14/11/2005 - 23:20
Message #23





Invités






L'isolation c'est prévu avec le remplacement de toutes les vieilles fenetres par du double vitrage. A ce sujet j'ai des devis très variables: du simple au triple (!). Que pensez-vous de ce que propose Lapeyre ou Leroy Merlin?

Pour le solaire (ecs seulement?) c vrai que je n'y ai pas pensé; à priori, je crois que mon ensoleillement est limite. Comment puis-je m'en faire une idée en fonction de l'exposition , des montagnes (je suis près de Grenoble) etc...

Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
lobitech
* 21/11/2005 - 12:26
Message #24


Régulier
**

Groupe: Membres
Messages: 13
Inscrit: 21/11/2005
Membre No.: 51 137



Bonjour ,

je viens de changer ma chaudiere fuel.

Et j'ai bricolé une regulation a partir d'une vanne 3 V que j'ai motorisée.

La vanne est asservie en position , commandée par un boucle de regulation

de temperature sur une sonde platine 100 ohm placée dans la maison au bon

endroit! Et ca marche super.

Un programateur hebdomadaire numerique du commerce selectionne deux consignes de temp (jour ou nuit et absences).

cordialement
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Xav16
* 22/11/2005 - 19:03
Message #25





Invités






Je suis intéressé par ton "bricolage"

J'ai moi aussi une vanne (4 voies) à motoriser. peux tu m'en dire plus ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post

28 Pages V   1 2 3 > » 
Reply to this topicStart new topic
5 utilisateur(s) sur ce sujet (5 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 29/04/2017 - 15:18