IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> dans quelle piece installer des robinets thermostatiques ?
Invité alain
* 22/08/2003 - 02:22
Message #1





Invités






Je refais complétement mons installation de chauffage (chaudière, tuyaux et radiateurs).

Un voisin (ingénieur thermicien à la retraite) m'a fait mon étude thermique et les plans de mon installation. Il me conseille d'installer un thermostat d'ambiance dans le sejour et de ne pas mettre de robinet thermostatiques sur les radiateurs de cette pièce mais dans toutes les autres.

Le grossiste chez qui je suis allé commander mes radiateurs me donne une autre facon de faire. Il me dit de ne pas installer de robinet thermostatique dans la salle de bains et d'en mettre dans toute les autres pièces dont le séjour.

quelle est la meilleur solution et pour ne pas mourir idiot pourquoi ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jojo
* 18/08/2003 - 11:02
Message #2





Invités






je me pose les memes questions, j'ai eu qq reponses aussi...dans ton cas je ne vois pas pourquoi en mettre un dans le sejour avec le thermostat d'ambiance mais par contre par exemple j'ai deux pieces que je n'utiliserai pas quotidienement les thermostatiques ne sont donc pas indispensables (ch d'amis et bureau) visiblement il y a plusieurs écoles...bon courage
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pierrot57
* 18/08/2003 - 11:13
Message #3


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 105
Inscrit: 24/04/2003
Membre No.: 11 799



On pose des thermostatiques dans des pieces (zone nuit ou dependance) ou on veut une temperature en dessous de la temperature de consigne du thermostat d'ambiance (zone jour). On n'en met pas dans la salle de bain.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité pierrequiroule
* 18/08/2003 - 11:25
Message #4





Invités






Bonjour



On ne met pas de robinet thermostatique dans la pièce ou se trouve le thermostat d'ambiance, car si les robinets se ferment, le thermostat ne voit plus rien. En quelques mots, ce n'est plus lui qui gère.



Ceux qui ne mettent pas de robinet thermostatique dans la salle de bains, qui est en général la pièce ou l'on a besoin de plus de chaleur, espère que ce radiateur non équipé, servira à laisser passer le surplus de circulation du aux robinets thermostatiques qui se fermeront dans les autres pièces.



Comme le débit de ce radiateur est limité, le risque est d'avoir des sifflements sur les autres robinets du à un excès de pression. Par ailleurs, la chaudière est de moins en moins irriguée.



La bonne solution qui n’a peut-être pas été préconisée par le voisin ingénieur, c'est la soupape de décharge placée au refoulement du circulateur. Cette soupape s'ouvre au fur et à mesure de la fermeture des robinets et de la montée en pression, évitant ainsi le bruit dans les tubes et assure une irrigation convenable de la chaudière.



Dans les pièces peu utilisées, il n'y a aucune raison de ne pas mettre de robinet thermostatique. Il suffit de les régler plus bas ou en "hors gel ".



A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité PId25
* 18/08/2003 - 23:26
Message #5





Invités






Votre voisin thermicien a entièrement raison, en ce qui concerne l'implantation des robinets et du thermostat. Pierrequiroule vous indique la règle de l'art en préconisant une vanne de régulation de pression différentielle après le circulateur ce qui est techniquement la seule solution sérieuse.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité olivier
* 20/08/2003 - 15:22
Message #6





Invités






J'aimerai avoir un peu plus de precision sur le fait de ne pas mettre de robinet thermostatique dans la piece du thermostat, je ne comprends pas que si les robinets se ferment, le thermostat ne voit plus rien.

Je suis d'accord de ne pas en mettre mais pour l'unique raison que cela fait double emploi non ?

Par contre ok pour la soupapa apression differentiel apres le circulateur. Ou à defaut eviter le thermostatique sur le radiateur le plus proche de la chaudiere mais bof...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Patrick J.
* 20/08/2003 - 17:10
Message #7





Invités






Je pense pouvoir vous expliquer cela. Imaginez que les vannes thermostatiques situées dans la même que le thermostat soient réglées sur 20°, et le thermostat sur 23°. A 20°, les vannes vont se fermer, et la température de la pièce ne va plus monter. Le thermostat, étant réglé sur 23°, va laisser la chaudière (ou le circulateur) tourner pour tenter d'obtenir sa température de réglage, qu'il n'obtiendra jamais. Deux résulats possibles:

- s'il y a des pièces sans vanne thermostatique (et que le radiateur est ouvert !), il va y faire très très chaud ...

- s'il y a des vannes thermostatiques partout, elles vont progressivement toutes se fermer, et le circulateur risque de ne pas aimer du tout...



Maintenat il y d'autres points de vue concernant les thermostats d'ambiance. Chez moi, je n'en ai pas installé, car la pièce principale est orientée au Sud, avc une grande surface vitrée. Mon bureau par contre est situé au Nord de la maison. Que se passerait-il avec un thermostat un jour ensoleillé d'hiver ? La température dans la pièce principale va monter grâce à la surface vitrée, et le thermostat va couper la chaudière ou le circulateur. Donc plus de chauffage dans le bureau où il fait toujours froid ...



J'ai donc choisi de ne pas installer de thermostat d'ambiance, mais de mettre des vannes thermostatiques sur chaque radiateur. Ainsi la régulation se fait pièce par pièce, indépendamment l'une de l'autre. J'ai une soupape de décharge installée pour protéger le circulateur. De plus, j'ai installé un simple interrupteur pour couper le circulateur, soit parce que l'on veut aérer la maison sans avoir à fermer une par une toute les vannes (20 radiateurs, ca fait du boulot ...), soit en inter saison lorsque l'on veut ne plus chauffer la journée mais pouvoir rallumer le soir.



PJ
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité olivier
* 20/08/2003 - 19:36
Message #8





Invités






Je crois que c'est clair merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité alain
* 21/08/2003 - 09:47
Message #9





Invités






Merci pour toutes vos réponses. J'y vois maintenant un peu plus clair. Mais le vendeur étant tellement affirmatif et mon voisin étant tellement gentil, je ne savais plus quelle option choisir.

Ce site est vraiment super on y obtient toutes les réponses souhaitées. Parfois certains professionnels refusent de vous donner des tuyaux et vous prennent pour des billes. J'avais un escalier 2 quarts tournants en béton à réaliser. Le macon de la maintenance ou je travaille, n'a jamais voulu me donner de conseil, me disant simplement que je n'y arriverais pas. Résultat, il est coulé, et il n'est pas tombé et honneur supreme, le plombier qui est venu me faire le devis pour la chaudière m'a indiqué que j'avais là un escalier comme seul les macons portugais (il n'a rien contre les portugais) savent encore les faire. (un compliment pour eux)

J'attends le retour de mon plombier pour me poser la chaudière et peut- etre voudrat-il m'embaucher comme poseur de radiateurs. Je plaisante, mon travaille me plait et je n'ai pas envie d'en changer.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité PID25
* 22/08/2003 - 02:22
Message #10





Invités






En principe le thermostat d'ambiance doit être placé dans une pièce neutre ( pièce qui ne reçoit pas d'apports calorifiques externes au chauffage) donc pas dansun séjour , pas dans une cuisine et pas sur les pièces exposées au sud, par contre la pièce doit avoir un radiateur pour que les actions du thermostat puissent être constatées par celui ci.

Les robinets thermostatiques sont alors règlés en limiteurs hauts.

C'est à dire, que si le thermostat d'ambiance est règlé à 22°C, on peut mettre les robinets à une température de 19 à 22°c selon les pièces. Si ces pièces reçoivent des apports calorifiques externes au chauffage, les robinets fermeront.

Autre avantage, avec un thermostat programmable vous pourrez réduire la température la nuit et pendant vos absences , dans ce cas vos robinets seront en demande de chaud, mais le thermostat étant maitre sur l'installation , c'est la température de celui ci qui règnera dans la maison.

L'ADEME a de très bons documents sur ce sujet.

Ne pas oublier que baisser la température de 1°C économise environ 7% d'énergie.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 19/10/2019 - 00:10