IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


3 Pages V  < 1 2 3  
Reply to this topicStart new topic
> Projet mini-scierie : questions aux spécialistes de la scie à ruban.
Invité Invité Sebastien
* 11/05/2012 - 08:58
Message #51





Invités






Tension de réserve: monté la lame sur la machine placez vous face aux dents imaginez vous le bombé du volant. Si la tension de réserve est placé trop a l'avant dans le corps de lame elle va déviée en PREMIER vers l'intérieur du volant . Si la tension de réserve est placé trop a l'arrière dans le corps de lame elle va déviée en PREMIER vers l'extérieur du volant.Si la tension de réserve se trouve placé au fond des dents dans le corps de lame elle va fissurée " fissurer ".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 22/05/2012 - 09:15
Message #52





Invités






Pour controler la tension du bombé en lecture direct donc poser notre gabarit sur la lame il est impératif que la lame est la meme forme que sur la machine.De préférence le banc a tensionner est conçu pour qu'il a le meme développement que les volants de la machine (diametre des volants).Ce qui nous donne une lecture direct de la valeur de la tension tout au long des deux demi diamètre. Le point de controle le plus aproprié est aux extrèmités de la lame (sommet du demi cercle). SI cela n'est pas le cas vous pouvez monté la lame sur la machine monté legèrement la tension de montage et vérifier au sommet de la machine.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 08/06/2012 - 09:33
Message #53





Invités






La tension de réserve garantie la RIGIDITEE de la lame .La RIGIDITEE garantie que la lame reste dans son plan donc la tension est le FACTEUR PRINCIPAL d'un sciage rectiligne.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 09/08/2012 - 10:01
Message #54





Invités






Introduire une tension de réserve dans la lame auguemente la capacitée de la machine.Permet une plus grande avance de coupe,de travailler dans des conditions très sévere (duretée du bois gros diametre) et enfin compense l'usure des volants ainsi que la perte de tension du mécanisme qui produit la tension de montage.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 16/11/2012 - 21:49
Message #55





Invités






Dans la préparation de la lame de scie a ruban le tensionnage est le facteur le PLUS INPORTANT.En théorie LA TENSION MAXIMALE (produit par le tensionnage) devrait ce situé sur la ligne des pointes de dent la ou se produit l'effort de coupe donc elle doit etre situé au plus pret.Elle de doit jamais ce situé sur la ligne du fond de dent car la formation de criques est GARANTIE a coup sure (explication ultérieurement) donc on la positione un peut en retrait du fond de dent (elle fait partie de la tension de réserve).C'est elle qui garantie la monté en RIGIDITE de la lame lors de la mise en tension sur la machine (comme si l'on tend le cable d'un palan en soulevant une grume de 1metre cube).LA TENSION MAXIMALE s 'obtient en jouant sur le rapport de la partie du corps de lame qu' on ralonge (tensionnage) et de l'intansité.La partie du corps de lame qui nait pas ralongé représente la tension de réserve dans laquelle est compris la tension maximale.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 19/11/2012 - 19:16
Message #56





Invités






Sur les lames neuves tensionnées en général l'affuteur créer une légère tension de réserve en auguement la tension du bombé (vérifier avec le gabarit selon la procédure déja d'écrite).Avantage:temps de réalisation cour.Inconvénient:la tension de réserve est petite. En pratique sous l'effort de coupe les pointes de dents on tendance a déviée (pousser avec le doigt latéralement une pointe la lame va perdre la planéitée) donc une petite tension aura une perte rapide de la planéitée.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 21/11/2012 - 21:05
Message #57





Invités






Pourquoi introduire une tension de réserve (dans laquelle est contenu la tension maximale) ? Faison une petite expérience.On prend une règle en plastique de 30 cm, le 0 représente la pointe de la dent et 25 le dos de la lame.On suppose que l'arrete de votre table de bureau représente la tension maximale on s'imagine qu' au de bout se trouve les volants.Première expérience on place 25 sur l'arrete et laisse dépasser le 0 vers vous. 25 représente l'arrière des volants ( la tension maximale).On maintient la règle sur l'arrete de la table (la ou se situe la tension maximale).Au point 0 on simule l'effort lattéral qui a tendance a faire déviée la lame vers l'intérieur ou extérieur des volants.On remarque que la règle est très FLEXIBLE.On refait la meme expérience en plaçant 3 sur l'arrete de la table qui représente maintenant l'avant des volants ( la tension maximale).On maintient la règle sur l'arrete de la table (la ou se situe la tension maximale).Au point 0 on simule l'effort lattéralqui a tendance a faire déviée la lame vers l'intérieur ou extérieur des volants.On remarque que la règle est très RIGIDE.On peut faire l'expérience avec une lame le résultat sera le meme.Donc la preuve est faite que dans les 2 sens ( la largeur et la longeur de la lames) ou se doit trouvé la tension pour une RIGIDITE MAXIMALE.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 29/11/2012 - 22:18
Message #58





Invités











Invités






La tension du bombé : consiste a ralongé une partie de la lame (suivant le bombé des volants) .Lorsque les efforts de coupe on tendance a faire quitter la lame du plan de coupe (deviation de la lame) le corps de lame prendra d'un cote une forme concave et de l'autre coté une forme convexe se qui a pour effet que la voie des dents auguemente d'un coté et diminue de l'autre.Continuons l'éxperience avec notre regle. Avec la tension du bonbée la tension a l'avant et al'arrière son aproximativement les meme en plaçant 3 sur l'arrete de la table qui représente maintenant l'avant des volants .On maintient la règle sur l'arrete de la table et a 25 qui représente le dos de la lame on simule une déviation vers l'intérieur du volant en appuyant au point 0 avec un doigt de l'autre main la lame prendra une forme convexe donc la voie du coté extérieur diminue le corps de lame va toucher le tronc au point 7 (pousser au point 7) qui aura tendance a ramener le point 0 dans son plan d'origine a condition que la tension maximale se situe a 3 et minimale a 7 ( la partie la plus ralongé).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité sebastien
* 30/11/2012 - 20:55
Message #59





Invités






Pour controler la tension du bombé: en lecture direct sur la lame il est impératif que la lame est la meme forme que sur la machine.Donc le banc a tensionner doit être conçu pour qu'il a le meme développement que les volants de la machine (diametre des volants).Ce qui nous donne une lecture direct de la valeur de la tension tout au long des deux demi diamètre. Cette mesure peut se faire pendant le tensionnage (sans arrêter le tendeur).Parcontre il est impossible de mesurer ou ce trouve la tension maximale (comprise dans la tension de réserve) en marche car cette mesure demande une précision de 2/100 de mm.La lame en mouvement ne permet pas d'atteindre cette précision.Comme vous l'avez peut-être déja compris le but du tensionnage est de produire a l'intérieur du corps un rapport entre la partie que l' on ralonge (la plus grande partie du corps de lame) et la partie que l'on ne ralonge pas (la plus petite partie du corps de lame dans laquelle se trouve la tension maximum).PLUS DE TENSION PLUS DE RIGIDITE.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Invité Sebastien
* 06/12/2012 - 22:54
Message #60





Invités






CITATION(Invité Sebastien @ 29/11/2012 - 22:18) *
Invités






La tension du bombé : consiste a ralongé une partie de la lame (suivant le bombé des volants).Lorsque les efforts de coupe on tendance a faire quitter la lame du plan de coupe (deviation de la lame) le corps de lame prendra d'un cote une forme concave et de l'autre coté une forme convexe se qui a pour effet que la voie des dents auguemente d'un coté et diminue de l'autre.Continuons l'éxperience avec notre regle. Avec la tension du bombée la tension a l'avant et al'arrière son aproximativement les meme en plaçant 3 sur l'arrete de la table qui représente maintenant l'avant des volants .On maintient la règle sur l'arrete de la table et a 25 qui représente le dos de la lame on simule une déviation vers l'intérieur du volant en appuyant au point 0 avec un doigt de l'autre main la lame prendra une forme convexe donc la voie du coté extérieur diminue le corps de lame va toucher le tronc au point 7 (pousser au point 7) qui aura tendance a ramener le point 0 dans son plan d'origine a condition que la tension maximale se situe a 3 et minimale a 7 ( la partie la plus ralongé).Ce phénome qui produit (souvent et périodiquement ) dans le sens de la largeur de la lame a pour effet la perte de planéitée.Et dans le sens de la longeur la lame qui est poussé (tenir la règle le long de l'arrête de la table faire depasser le point 0 de 20 tenir le point 0 et 20 poussez au point 10 qui représente une déviation vers l'intérieur du volant) prendra une forme concave donc auguemente la voie du côté extérieur qui ramène la lame dans son plan de coupe.

Go to the top of the page
 
+Quote Post

3 Pages V  < 1 2 3
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 01/11/2014 - 12:21