IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Grosse arnaque
Invité Stefff
* 25/05/2008 - 18:25
Message #1





Invités






Hier un message a ete depose puis rapidement enleve concernant un sit

www.ecotec-fr.com proposant un appareil miraculeux permetant de consommer 25% d'essence en moins et de gagner +10% de performance !!!!!

Faites attention ca sent l'arnaque a plein nez
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tournesol
* 29/08/2002 - 12:05
Message #2


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 131
Inscrit: 11/01/2002
Membre No.: 3 626



Oui, je pense que c'est bizarre.

Le site propose également un anti-tartre pour canalisation, alors que je sais que ce principe n'est que peu efficace (je vais lancer un débat sur le forum Plomberie)

et 1000F pour deux aimants à mettre sur l'arrivée de carburant, je vais essayer moi-même.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité xtof
* 29/08/2002 - 12:19
Message #3





Invités






Bonjour,



Certains appareils sont homologués par les constructeurs. ( émission "Turbo" su la 6 la semaine dernière)



Quant au système anti tartre, il y a eu un article dans "Science et vie" où il montrait que le fait de réorienter les molécules de tartre à l'aide d'aimant empêchaient celles-ci de se déposer sur les canalisation.



A+

Xtof
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yves3
* 29/08/2002 - 14:31
Message #4


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 661
Inscrit: 21/08/2002
Membre No.: 7 048



pas vu le message, mais si vous voulez faire des économies :



utilisez un émulseur à grande vitesse relié aux courroies moteur et alimentez votre moteur avec une émulsion carburant/eau après avoir démarrer votre moteur normalement.



il faut arrèter le moteur après quelques secondes (20 s.) de fonctionnement normal (essence uniquement)



fonctionne aussi avec les diésel.



le pourcentage d'eau varie selon les cylindrées, et n'est possible que sur les moteurs classiques (je n'ai pas encore essayer sur les DCI et autres injections directes).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité xtof
* 29/08/2002 - 14:33
Message #5





Invités






Voir aussi les sites:

www.centrex-france.com/fiche_produit2.asp?id_entreprise=22&id_produit=13

et

www.calclair.fr/



A+

Xtof
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité trap16
* 29/08/2002 - 15:35
Message #6





Invités






Oui j'en reviendrai toujours au meme point sur ce genre de "miracle"



La consommation et la puissance sont des arguments de vente, alors si les constructeurs pouvaient baisser de 25% (!) la consomation et monter de 10% les perf (!!) sans que la fiabilite du moteur soit degrade (!!!) pour 1000 fr ...



Pourquoi ne le font il pas ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité GG
* 29/08/2002 - 17:25
Message #7





Invités






C'est quoi le principe de l'emulseur et ou trouve tu ce genre d'appareil? en plus avec ce systeme ne faut-il pas rouler sur des rails ? machine a vapeur

Peux-tu nous donner + de details pourcentage , sites web etc...

Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Steeve
* 29/08/2002 - 19:09
Message #8





Invités






l entartrage est la precipitation de substances minerales sur les surfaces d echanges thermiques avec formation de dépot durs et adhérents

ceci est du le plus generalement au carbonate de calcium

pour les chimistes :



Ca(2+) + 2HC0(3-) --> CaCO3 + CO2 + H20

Carbonate de calcium , tartre



Je ne vois pas ce que des aimants pouraient intervenir voir encore plus fort , detartrer une instalation



Le site est totalement bidon les industrielles n'utilisent pas d'aimants non plus

le plus simple c est les resines echangeuses d'ions , beaucoup moins cher et tellement plus efficaces !!

a+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité pilotin
* 29/08/2002 - 20:43
Message #9





Invités






est ce que le principe des aimants peut fonctionner pour enlever les produits dangereux contenu dans le tabac? et dans ce cas ou positionner les aimants? :-)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yves3
* 29/08/2002 - 21:19
Message #10


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 661
Inscrit: 21/08/2002
Membre No.: 7 048



Le principe de l'émulsion d'eau dans le carburant est connu depuis 1930 environ.



Il s'agit d'un élément percé de petit trou qui tourne à grande vitesse dans un bocal.

Les alimentations en eau et carburant arrivant par des tuyaux dans l'intérieur de l'élément percé.

Par effet de centrifugation, les 2 produits (eau+carburant) sont poussés vers l'extérieur en passant par les petits trous, et il en résulte une émulsion + ou - fine selon le diamètre des trous, la vitesse de rotation et les dimensions entre corps interne fixe, partie en rotation et bords du bocal.



L'étude que je possède date des années 1935 et décrit le fonctionnement de 2 éléments tournant contro-rotatif, en précisant que l'émulsion tient plusieurs jours du fait de son extrème finesse.



A l'heure actuelle, les pétroliers ajoutent déjà des produits en dispersion en utilisant des tensio-actifs.

C'est produits maintiennent des éléments non-missibles en créant une envelloppe qui résiste à la réassociation des éléments.



Pour ce qui nous concerne, l'emploi de tensio-actifs est surperflu.



Je travaille à l'heure actuelle sur une turbine à 2 colonnes de diabolos qui s'entrecroisent avec des polarités différents sur chaque colonne.

Le principe est de n'utiliser que de l'eau en éclatant la molécule d'eau par cavitation et utiliser la polarisation pour électrolyser les micro-goutellettes d'eau ainsi crées.



La question est alors : faut-il plus d'énergie pour créer ce b.... qu'il n'en restitue dans les chambres de combustion du moteur ? ou, arrive t-on, par la cavitation, à créer une sonoluminescence qui signifirait une sur-énergie ? (en fait on consomme de l'eau et le terme sur-énergie est inadapté)



Si tu souhaites en connaitre plus, visite tous les sites WEB que tu veux (il y en a pas mal) en utilisant les termes "sur-énergie", "énergie gratuite" , "sonoluminescence", "moteur à eau", etc...



si tu ne connaissais pas encore, tu vas découvrir un monde "parallèle" ... sans l'emprise des empires du pétroles (et aussi quelques farfelus !)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité GG
* 29/08/2002 - 21:23
Message #11





Invités






Ou tu trouves des emulseurs est-ce le principe qu'on appliquait sur les moteurs d'avion a l'epoque pour augmenter la puissance?

Peux-tu nous donner +de precisions

merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tournesol
* 29/08/2002 - 21:51
Message #12


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 131
Inscrit: 11/01/2002
Membre No.: 3 626



Est-ce que ton principe fort bien décrit (dur à comprendre au début) ressemble au principe de l'aquazole (eau+gazole) que certains bus utilisent ? Car le but est de faire cohabiter deux éléments qui ne mélangent pas en temps normal. En tout cas ton système alors fort intéressant et passionnant.



Bon en ce qui concerne le tartre, moi j'utilise une brosse à dents avec 2 aimants dessus, comme ça le tartre y reste pas sur les dents, il va à l'égout.

Sur ma Clio mazout, j'ai même mis 2 aimants avant le silencieux AR : Résultat les molécules de pollution chimique, résultat d'une combustion (complète ou incomplète ?) de mazout avec l'oxygène, sont canalisées et transformées en molécules propres (il me semble que c'est de la vapeur d'eau, comme ce qui sort des centrales nucléaires) : moi ma Clio, c'est une Clio mazout, et pas une Clio nucléaire, quoique le résultat de toutes ces énergies est la pollution.



Je sens que j'ai dis une connerie, comme dirais Barthez.



@+



Tournesol (qui a remplacé son huile moteur, par de l'huile Tournesol, comme ça le midi, je fais cuire mes frites dans le carter moteur, astucieux, non ?)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yves3
* 30/08/2002 - 09:49
Message #13


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 661
Inscrit: 21/08/2002
Membre No.: 7 048



pour l'aquazole, les pétroliers utilisent les tensio-actifs pour stabiliser l'émulsion, ce qui lui donne une durée de vie suffisante pour le circuit de distribution classique (camion de livraison et pompes à essence)



mais si on consomme rapidement l'émulsion, (quelques heures à quelques jours), l'emploi des tensio-actifs devient surperflu.



d'autant que ces produits sont brulés par la combustion dans le moteur et cela rejette des poluants supplémentaires dans l'atmosphère.



Si on parle Zéro polution : il existe de nobreuses solutions

1- moteur à éthanol : rejets eau + chaleur

2- moteur électrique : utilisation du réseau EDF - polution différée sur les centrales

3- moteur à air comprimé : rejet zéro - polution différée sur EDF



Si on parle réduction importante de la polution :

Moteur hybride Diésel/électrique : polution exclusive sur les grands parcours



Cette dernière solution est à mon avis la solution d'avenir pour plusieurs raison :

1- nous ne sommes pas prèt à nous embetter à fabriquer nos propres carburants

2- les intérêts pétroliers veulent conserver les pleins pouvoirs sur l'énergie

3- mais la polution risque de tous nous tuer !



donc : moteur turbo diésel à régulateur accouplé à une génératrice électrique, les moteurs de propulsion prenant place dans les moyeux des roues et un faux plancher épais recevant des "tiroirs" à batteries aux hydrures métalliques (les mêmes que celles de téléphones mais en plus grosses)



et là, plus de polution en ville, plus de polution à l'arrêt, plus aucune consommation à l'arrêt d'ailleur, et si les batteries sont faibles, rien n'interdit l'utilisation directe de la production électrique de la géné. accouplée au moteur pour alimenter les moteurs dans les roues.



des protos ont déjà été fabriqués et tout cela fonctionne depuis plusieurs années.

chercher les sites Canadiens sur le sujet.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tournesol
* 30/08/2002 - 11:25
Message #14


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 131
Inscrit: 11/01/2002
Membre No.: 3 626



C'est vrai que le moteur hybride diesel/électrique représente le futur des motorisations, que j'attends avec impatience que la série arrive. J'apprécierais de pouvoir conduire en électrique en ville, en diesel sur route (en rechargeant les batteries) ou avec les 2 en même temps pour avoir de la puissance, d'avoir le freinage électrique (comme sur les moteurs de trains, soit par récupération d'énergie qui rechargerais les batteries, soit rhéostatique dans des résistances). De plus ce freinage à récupération est très efficace avec le couple d'un moteur synchrone ou même asynchrone maintenant avec les progrès de l'électronique de puissance (IGBT) : rien que sur un TGV Atlantique, ce freinage représente à lui seule 70% du freinage total d'une rame TGVA (490 tonnes à 300km/h, ça fait des Joules en énergie cinétique), cependant le freinage sur ces rames n'est que rhéostatique et non à récupération et les 88 disques de freins non-ventilés ne servent qu'à assurer l'arrêt du train, un fort ralentissement ou un arrêt d'urgence.



C'est bien le progrès...



Tournesol



SNCF à nous de vous faire préférer la voiture
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité fredouil3
* 01/05/2006 - 19:50
Message #15





Invités






Bonjour, si vous vous souvenez de cet article de Science et Vie (apparemment de 2002 ;-) pouvez vous me dire si un champ magnetique ou electromagnetique est capable de transformer les molecules de calcaire dans l'eau en molecule de calcite qui s'accrochent beaucoup moins et se nettoie surtout beaucoup plus facilement ?

Merci et desole de faire appel a votre memoire pour pres de 4 ans.

Sinceres salutations.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité qikmlqvhmn
* 25/05/2008 - 18:25
Message #16





Invités






Wow, cool man, big thanks! <a href=http://pqqqwfpdsfn.com >lien : pqqqwfpdsfn.com</a> ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 19/12/2017 - 00:36