IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Mais comment font-ils ????????
Invité Gargouille07
* 13/10/2002 - 14:47
Message #1





Invités






J'ai vu que sur une 206 essence 1L6, le carnet d'entretient indiquait de faire les vidanges moteur tous les 30000 Km (ou 20000 Km en utilisation intensive) !!!! Comment ont-ils réussi à espacer ainsi les vidanges?? Je sais bien que les méthodes de fabrications ont changées (du moins je pense), usinages plus précis.... mais comment cela est-il possible ?????? Sur les "anciens" moteurs on pouvait la faire à 10000 ou 15000 Km. Personnellement je fais mes vidanges à 7500Km (ça dépend aussi de la couleur de l'huile!!!) . Je suis peut-être à la vieille école (et pour je ne suis pas âgé!) mais 30000 Km avec de l'huile même de synthèse ça me paraît un peu excessif !!!! Donc je voudrais votre avis sur ce sujet !!!!



Autre chose. J'ai vu que qq'un avait demandé des renseignements sur les Hypers Lubrifiants. Il n'avait pas été pris au sérieux (si je me souviens bien). Je viens d'essayer un HL de marque Mécacyl pour boîte de vitesse. Alors le résultat est délirant. Les vitesses passent presque à la volée, bon là j'exagère un peu, mais en tout cas à froid ça passe tip top. Il me tarde d'essayer les autres produit de la gamme (HL pour l'huile, essence...) . Je précise que je n'ai pas d'action chez Mécacyl !!!!



Encore une petite chose. Il y a qque temps j'avais donné une astuce pour dévisser les vis de purges sans les casser. Il fallait utiliser une clef à chocs. Ca fonctionne bien mais ATTENTION, il faut aller tout doucement, il faut peut-être baisser la pression à 2 ou 3 bars au lieu de 6.2. Sinon ça tourne trop vite et ça casse quand même !!!! Mais le principe reste correct. RAPPEL, les vis de purges se serrent faiblement, pas la peine de jouer au bourrin !!!!

A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
yves3
* 11/10/2002 - 01:04
Message #2


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 661
Inscrit: 21/08/2002
Membre No.: 7 048



plusieurs choses ont évolué suffisament pour permettre une vidange tous les 30.000 kms :



1 - la qualité de l'huile et les adjuvents ajoutés à cette huile (particules de téflons, micro-particules de molybdène, anti-oxydant, ...)



2 - la qualité des alliages des pièces en mouvement et des divers roulements et bagues de portés (nituration des surfaces, anodisation à chaud, ...)



3 - la conception des zones en contact, on sait maintenant parfaitement comment réagit un villebrequin ou un coussinet de bielle, et donc les moteurs "nouveaux" étant en fait des conceptions "anciennes", on se retrouve avec des dimensionnements de pièces prévues pour des alliages de qualité moindre mais réalisées avec des matériaux de dernière génération ...



les efforts sur le film d'huile deviennent donc moins important, et l'huile se "casse" beaucoup moins, continuant de fait son role de lubrifiant plus longtemps.



malgré tout cela, le moteur continu a consommer un peu d'huile ! et il faut impérativement vérifier le niveau entre les vidanges pour ne pas fonctionner avec trop PEU d'huile ! cela raccourcirait de façon très importante la longévité de l'huile ........... et parfois même du moteur.



Pour les hyper-lubrifiants, il s'agit de particules de téflons, de métaux, (composition brevetée) en solution dans de l'huile, ou des solvants.

voir même pour certains produits, directement vaporisé avec une bombe style peinture ....... ce sont toujours des super-produits ........... mais super-cher !





a+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Gargouille07
* 11/10/2002 - 08:33
Message #3





Invités






Merci pour ces précisions, mais n'est-il pas risqué de les faire si éloignées ???

Il est vrai que les HL sont très chers mais ils sont d'autant plus efficaces!!!

A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité vfr750
* 11/10/2002 - 08:50
Message #4





Invités






Moi aussi je n'arrive pas à me contenter d'une vidange tous les 25 ou 30 000 KM. C'est vrai que les moteurs et les huiles ont énormement progressés mais quand même , je peux pas. Ne pas oublier qu'il faut vidanger une fois par an minimum ,même si on a roulé que 50 KM, car l'huile perd ses qualités avec le temps.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ronan
* 11/10/2002 - 08:57
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 765
Inscrit: --
Membre No.: 52



Ce n'est que très peu un problème de technologie, helas... Mais un problème de commerce. Les constructeurs annoncent 30.000 km, mais les pétroliers eux ne les garantissent pas (je tiens l'info d'un ingénieur Elf). Alors que va-t-il se passer ? Et bien d'abord, pour les quelques automobiliste qui ne font que de l'autoroute, il n'y aura aucune conséquence. Pour les quelques qui ne font que de la ville, il y aura de la casse ! Mais pour la majorité qui fait un peu de tout, et bien il y aura un peu de casse. Seulement quel automobiliste, voyant son moteur rendre l'âme à 150000km, fera le lien entre cette casse et des vidanges trop espacées ? Et bien une toute ridiculement petite minorité de la majorité... Bref, c'est une question de gestion de la satisfaction client ! Et comme tous les constructeurs annoncent ces 30.000, et bien leur image de marque ne sera pas atteinte par les quelques clients qui auront cassé et qui devineront pourquoi... En terme statistique, le risque de perte d'image est quasi nul !

Maintenant, il est exact que d'un point de vue technique il y a eu des améliorations indéniables, et que 10 à 15.000 km entre les vidanges suffisent.



Mais votre reflexe est le meilleur : regardez la couleur de l'huile !


--------------------
Gloire à qui, n'ayant pas d'idéal sacro-saint,
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins.
G.Brassens
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité pym
* 11/10/2002 - 09:40
Message #6





Invités






Il faut aussi savoir que les voitures achetées par des entreprises (loueur, etc.) sont choisies par des "acheteurs" qui ne voient que le cout d'utilisation, moins il y a d'entretien plus c'est avantageux... alors les constructeurs allongent au maximum la durée, même chose pour les revues auto qui comparent les couts d'entretien par modèle et marque... conclusion il vaut mieux 6000K pour ville et 3 ou 4 démarrage à froid/jour, 8000K usage mixte et 12000K route autoroute (au vitesses..légales) sans oublier le contrôle niveau régulier.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité vfr750
* 11/10/2002 - 09:47
Message #7





Invités






Je suis totalement d'accord avec Ronan et Pym
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité spot02
* 11/10/2002 - 10:41
Message #8





Invités






Slt à tous, je me pose la même question que gargouille07.

En effet, G une BMW tds (5 ans), et entre la vidange que je viens de faire et la précédent, y a eu env 15000 kms de parcourus. Je me suis basé sur le compteur d'entretien du tablo de bord.



Kan l'huile a coulé, on sentait à l'odeur qu'elle était usée. Pourtant huile semi synthèse d'une marque bien connue et réputée.



On m'a dit, fodré vérifier, que sur les nouvelles laguna, la prémière vidange se fé à 60000 kms !!!!!!!!! ça laisse songeur sur la durée de vie du moteur. Comme G dit fop vérifier, mé sans aller jusque là, c'est courant un intervalle de 30000 kms entre 2 vidange.



Bref, j'y vois plus un super argument commercial (IMMAGINEZ LA SOLIDITE DU MOTEUR - 30000 KMS SANS VIDANGE ....) et patati et pattes en l'air.

Le petit jeune qui reprendra la caisse qui aura 100 ou 150000 kms, et trés peu de vidanges se fera entuber et achétera une voiture à bout de souffle, mais bon le commercial aura fé sa marge, et une bagnole neuve aura été vendue qques années auparavant.



Bref, pour ce que ça coute, vidangez régulièrement.

Perso, je vé refaire avec ma BM ce que G fé avec mes autres caisses - VIDANGE TOUS LES 5000 ET CHANGEMENTS FILTRES 1 VIDANGE SUR 2.



A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Gargouille07
* 11/10/2002 - 12:24
Message #9





Invités






Donc ça rejoint ce que je pense. Par conte, il m'est possible de vérifier la couleur de l'huile car j'ai un moteur essence. Quand l'huile devient un peu trop brune, je vidange !!!!! Mais ur un diesel, au bout de 500Km l'huile est déjà noire !!! Alors comment vérifier ??????

Pour rejoindre Ronan, sur la 206, qui fait pas mal de petits trajets, au bout de 8000Km l'huile commence à être brune et d'après le carnet d'entretient il faut attendre encore 12000Km : DE LA FOLIE !!! Même si on ajoute des additifs ou un Hyper Lubrifiant, il ne faut pas espacer les vidanges. Car dans ce cas avec un HL on peut faire 50000Km alors !? Donc cqfd, ils se foutent de la gueule du monde !!! En tout cas on pas près de voir un nouveau moteur arriver à + de 300000Km (sauf entretien régulier).

A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cocoy
* 12/10/2002 - 12:23
Message #10


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 142
Inscrit: 10/10/2002
Membre No.: 7 963



Bonjour à tous,



Il y a aussi que les systèmes d'alimentation ont beaucoup progrèsser et l'on a bcp moins de dilution d'essence dans l'huile.



Ce qui explique ,pour partie, que les moteurs modernes consomment plus d'huile qu'au paravant; en effet sur les vieux moteur, une partie de l'huile qui était consommée était remplacée par de l'essence qui avait condensé sur les parois froides des cylindres lors des démarrages avec starter à fond les bretelles.



Vous notterez, pour étayez mes propos, que les moteurs qui fonctionnent au gaz ont toujours eu des espacements de vidange bcp plus important que les mêmes fonctionnant à l'essence (voiture montée gpl, chariots élevateurs Toyota montés avec les petits Renault cléon........).

Et ceci parceque un mélange air/gaz, même dosé très riche, ne condense pas sur les parois froides ( pas de dilution de l'huile) et parceque la combustion du gaz est presque complète, il n'y a pas de formation de suies (celles qui noircissent l'huile).



Pour ce qui est des suies, un phénomène équivalent éxiste avec les diesels équipés des nouvelles injection à rampe commune et très haute préssion:

On brule bcp mieu, donc moins de suies, et l'huile se sali bcp moins vite; on peut donc espacer d'avantage les vidanges.



Un autre phénomène pourrait permettre d'espacer les vidanges: l'augmentation de la capacité du carter d'huile.

Mais ce n'est pas appliqué aujourd'hui et les contenances restent sensiblement les mêmes depuis longtemps.



Je reste néanmoins tout à fait d'accord avec vous pour dire que 30.000kms entre 2 vidanges et, qui plus est, sans tenir compte de l'utilisation spécifique que chacun fait de sa bagnolle, c'est de la branlette à fins commerciales.



N'oublions pas que l'on remplace l'huile pour 2 causes (ça a été signalé plus haut):

-sont encrassement (elle est noire)

-la détérioration de ses molécules (actions mécaniques: friction, cisaillement...;oxydation etc...).



De nombreux livres, très sérieux, ont été édités par l'IFP (institut française du pétrole) permettant de définir, entre autres, l'état de salissure de l'huile à l'aide de moyens très simples (papier buvard etc....).



Pour ma pare, je vidange mon gros mazout tous les 10.000kms, remplace mon filtre à chaque vidange et vérifie mon niveau très régulièrement, même si elle ne me mange que très peu d'huile.



Pour ce qui est de ma moto, dont je fait une utilisation relativement intensive, et qui fonctionne sans filtre à air, je vidange tout les 2500 kms.

J'avais fait analyser mon huile et on y trouvait énormément de silice (pas de filtre à air; poussière passe dans l'huile)

CQFD



Bon graissage à vous tous.



Cocoy.


--------------------
signature modre
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité pilotin
* 12/10/2002 - 21:48
Message #11





Invités






cocoy tu m'a l'air savant alors peut tu m'expliquer pourquoi les vieux moteurs ne peuvent supporter le GPL alors que apparement les véhicules équipées de GPL résistent mieux à l'usure grace à une moindre dilution de l'huile dans l'essence (pas de "lessivage") .

Sinon un vieux moteur pas trés poussé supporte peut être assez bien des vidanges plus espacées (10000km par exemple) que "dans le temps" en effet "à l'époque" comme dirait mon grand pére il fallait changer tous les 5000 km max ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cocoy
* 13/10/2002 - 14:47
Message #12


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 142
Inscrit: 10/10/2002
Membre No.: 7 963



Mr Pilotin, merci de me brosser le poil mais je n'ai pas la prétention d'être un savant!



J'ai, comme toi, entendu des bruits courir sur l'incompatibilité des vieux moteurs et du GPL.



La seule justification que l'on ait réussi à me donner (sans que je n'ai pu le vérifier), c'est qu'un vieux moteur monté au GPL aurait une facheuse tendance à griller de la soupape.



Ce ne serait donc pas lié à une histoire d'usure prématurée mais à ce que l'on peu assimiler à une casse mécanique; donc rien à voir avec nos histoires de dilution/polution de l'huile.



Rappelons nous qu'il est très facile de griller une soupape en ayant, par ex, une température de combustion trop élévée (prise d'air ou mélange trop pauvre, ce qui revient au même).



D'autre part, le gaz ayant un indice d'octane supérieur au super, les phénomènes d' auto-combustion (cliquetis) ne peuvent être mis en cause.



Et puis des "vieux" moteur, ou plus précisément des moteurs de conception ancienne ayant fonctionné au gpl ou au gaz naturel, on en a tous déja vu:



le bien connu moteur Cléon ayant dans un premier temps équipé la Renault Juvaquatre en 1946, jusqu'à la twingo en 1996 en passant par la 4 cv, la R8 et j'en passe et des meilleurs à aussi équipés tant de R4 fourgonnettes de l'EDF montées bicarburation sans soucis majeurs de fonctionnement.

Et il nous a pourtant déja démontré qu'il pouvait supporter des contraintes thermiques largement supérieurs lors de sont utilisation dans la supercinq GT Turbo!



Et c'est sans parler des V8 américains importés en europe qui ont presque tous été monté au gaz au début des années 80.

Et s'il est des moteurs que l'on peut qualifier de "vieux" moteurs, ce sont bien à mon gout les fameux "small and big blocs".



Donc, à mon sens, il n'y a aucune raison qui puisse justifier qu'un moteur de conception ancienne ne puisse pas fonctionner au gaz, à partir du momment ou le système d'alimentation est été choisi et règlé pour fournir un mélange de richesse adaptée aux besoins du moteur concerné.



Mais ce n'est que mon avis!



Quand à la périodicité de vidange d'un vieux véhicule au jour d'aujourd'hui, je ne vois pas pourquoi elle aurait évolué, à partir du momment ou le système d'alimentation est resté celui d'origine.

Mais peut-être as tu monté une injection électronique sur une traction!

Au quel cas tu pourras espacer davantage tes vidanges.



Amicalement.



Cocoy.


--------------------
signature modre
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 14/12/2017 - 19:21