IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Une C4 bicolore, comment la réussir ?
igloo
* 23/04/2003 - 19:16
Message #1


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Mon gendre a refait une Traction, une vraie réussite, maintenant il bosse sur une C4.

Il en est au début de la peinture, il la voudrait 2 tons, il n'est pas satisfait des premiers essais car malgré un grand soin dans la pose des caches, il subsiste toujours une surépaisseur au raccord.

Si je pouvais lui offrir un truc, une astuce, je deviendrais le beau-papa idéal !

Pouvez vous m'aider ?

Salut.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
La_Soupape
* 22/04/2003 - 00:03
Message #2


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 313
Inscrit: 09/03/2003
Membre No.: 10 810



Eh bien ami Citroëniste c'est très simple !

Pour obtenir une peinture dans plusieurs tons sans avoir de surépaisseur au raccord il faut procéder de la manière suivante :

Il faut d'abord (après bien entendu avoir des fonds parfaitement préparés , mais je ne crois pas que ce soit ton problème) "tracer ta première découpe , je m'explique : On appelle en peinture le traçage le fait de délimiter parfaitement des bandes de couleur que l'on nome découpes . Pour ce faire , on utilise du tirot de traçage qui est un adhésif prévu à cet effet , qui résiste à la peinture et que l'on peut travailler en lui faisant prendre les courbes ou les angles que l'on désire . Il en existe plusieurs épaisseurs (personnellement j'utilise du 10 mm pour tout) allant de 1mm (pour faire des filets par exemple ou bien des courbes très ressérées) jusqu'à 15 mm . Ce tirot est absolument indispensable car il offre outre l'avantage de résiter à la peinture celui d'être parfaitement coupé aux bords ainsi que parfaitement plat (un peu comme du vulgaire "scotch") ce qui permet d'éviter les "moustaches" , ces petites bavures qui se créent lorsqu'on utilise du tirot de marouflage . Tu peux le trouver chez les bons fournisseurs de peinture pour auto dans les marques Tesa ou 3m.



La technique de traçage maintenant :

Pour tracer une découpe droite , il ne faut surtout pas essayer d'avancer de quelques centimètres à la fois , mais de tracer toute la longueur d'un coup ,(et on peut tirer sur très long comme par exemple les wagons ou les autocars) sans problème . Il faut commencer par prendre des repères au crayon de traçage ou à défaut à papier (gras) tout simplement en mesurant avec un reglet en partant du point logique du véhicule , ça peut être les portes , les bas de caisse ou le toit , c'est selon la forme du véhicule .

Une fois ces repère clairement portés sur le fond (en général un apprêt poncé au 800 avec témoin de ponçage) tu devras coller ton tirot au début de ta découpe en appuyant fermement (un peu comme pour gratter) avec ton ongle pour avoir un collage très solide et dérouler toute la longueur necessaire à ton traçage plus une marge de 50 cm à peu près en le tendant assez fort pour qu'il soit droit et en se tenant bien en face des repère (pour éviter les erreurs de parallaxe) , légèrement écarté de la tôle , il faut viser d'un oeil les repères et tranquillement venir coller le tirot sans bouger de son axe initial . Tu auras ainsi ta première bande parfaitement droite (évidemment cela demande un peu d'entrainement , mais si on est soigneux , ça se fait sans problème) et prête à recevoir le papier et le tirot de cache (au passage , il ne faut pas utiliser de papier jounal car il est poreux , mais du craft et je te déconseille les pseudos plastiques de cache qui sont très chargés en électricité statique malgré les dires des fabricants et qui attirent toutes les poussières). N'hésite pas à bien passer le pouce sur les tirots pour avoir une étanchéité parfaite .

Tu fais la même chose tout autour de ton auto et tu fais la cache normale en collant le tirot de marouflage (en papier) à 5 mm du bord du tirot de traçage (en plastique , lui).

Il faut ensuite peindre la première couleur et la mettre en chauffe une fois le pistolage + 15 à 20 mn terminé (pour laisser évaporer les solvants) il est bien évident qu'il faut bien mieux travailler en cabine pour avoir une belle peinture .

Après environ 20 mn de cuisson , tu décaches tout le papier et le tirot papier et ensuite , le tirot de traçage en le tirant vers la peinture fraiche à un angle de 45° pour empêcher le "moustachage" , c'est impératif !!!

Ensuite , après au moins 15 jours de séchage de la première couleur (pour qu'elle soit bien dure , et une peinture est dure à coeur après un mois de séchage , on le voit en plantant un ongle dedans quand ça ne marque plus), tu recommences exactement la même opération en prenant bien soin de remettre ton tirot de traçage juste à la limite de la première couleur et tu caches de la même manière , peinture , décachage ETC .

Ainsi , tu auras tes deux couleurs parfaitement tracées et pas de surépaisseur au raccord .

Il ne faut comme matériel pour faire ça qu'un réglet , un crayon de traçage ou à papier (gras) , un cutter et de nombreuses lames car il ne faut pas hésiter à les changer pour avoir des coupes parfaites , du tirot et du papier de qualité , de la patience et de la minutie ...

Voilà , bon courage et te voici désormais le beau papa tip top !!!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
La_Soupape
* 22/04/2003 - 00:13
Message #3


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 313
Inscrit: 09/03/2003
Membre No.: 10 810



PS : Ne pas lire épaisseur concernant le tirot de traçage , mais largeur , je précise pass'que y'a bien un ou deux bédouins qui vont venir me la sortir , je leur coupe l'herbe sous le pied !!!!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité omer
* 22/04/2003 - 01:31
Message #4





Invités






Petite ajoute , j'utilise une technique qui permet d'éviter un temps de séchage parfois tres long:

sauf à avoir affaire à un puriste et employer des laques cellulo ou autres, l'utilisation de laques deux couches(disponibles en toutes teintes même non métalisées) du type ligne 54 de chez Glasso permet d'appliquer les sous-couches de pigments plus rapidement les unes à la suite des autres. En effet, après un temps de séchage relativement court -en cabine à 20 degrés, il est possible de coller le ruban de découpe sans qu'il ne "marque" apres une petite heure au plus (pas le crêpe qui doit se coller dans ce cas-ci partout ailleurs que sur la sous-couche... ) . Ce genre de sous couche peut se poncer (en utilisant un papier 1200 que personellement je savonne pour éviter qu'il ne "bourre" et fasse des griffes, il faut savoir oser que diable!!!) Donc, décoller les masques qui ont servi a délimiter les couleurs, poncer avec précaution le bourrelet inévitable quoique minime qui se forme à la jonction des teintes. D'éventuelle petites imperfections dans la sous-couche, bavures et "moustaches" peuvent-être corrigées sans mal (au pinceau à retouche), un coup de tamponette (tag-rag-) et vernis. Perso, j'applique un premier vernis clair assez épais, je dépolis au 1200 avec une cale de ponçage pour fignoler les rebords qui se forment au raccords et je revernis. Un peu de soin, et la séparation des couleurs ne se marque pas, même en plein milieu d'un panneau
Go to the top of the page
 
+Quote Post
igloo
* 22/04/2003 - 07:30
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Merci de vos réponses, je transmets à mon gendre ce jour.

Bonne semaine les amis.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
La_Soupape
* 22/04/2003 - 21:14
Message #6


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 313
Inscrit: 09/03/2003
Membre No.: 10 810



Pour Omer : je suis d'accord avec toi , mais tu travailles dans ce cas en bi-couches et moi j'ai donné la technique pour faire des découpes en brillant direct , ceci étant dit , il est indéniable que le plus beau est obtenu en bi-couches et le top en bi-couches poli lustré , mais là c'est encore autre chose et je ne pense pas qu'Igloo (ou plutôt son gendre) veuille se lancer dans ce genre de technique qui demande tout de même pas mal de pratique et surtout un reponçage complet de la base matante , en tout cas , c'est ce que je crois (pour les désirs du gendre d'Igloo , pas pour le reponçage , ça j'en suis certain !) . Maintenant , s'il est intéressé par cette technique , no problèm , on lui donne !

Et je suis encore d'accord avec toi , Glasso c'est de la super came , mais y'en a d'autres , faut être honnête et à mon avis le super top c'est metalflak (comme quoi que je ne fais pas de l'anti-américanisme primaire) il font de la peinture aussi bonne qu'il sont c... dans leur politique extérieure , c'est vous dire la qualité du truc , mais attention les prix aussi ...

Enfin restons résonnable , nous n'avons pas affaire à un pro , et mettre de la came pareille quand on ne maitrise pas à fond toute la peinture , c'est à mon sens du gachit , on obtient des résultats forts satisfaisants avec des produits conventionnels qui recouvrent du reste toutes les autos même les plus chères (ça fout les boules au riche proprio d'une luxueuse berline de savoir que sa peinture est rigoureusement la même que le plus bas de gamme de la marque , quelle honte ) !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité omer
* 23/04/2003 - 02:20
Message #7





Invités






Lol, j'osais pas parler du metalflake, c'est top, surtout le vernis, tu pourrais pistoler sur le trottoir, ça devient tellement dur qu'il faut le poncer au 220 (authentique) et y'a moyen de le polir comme du verre, je passe sur les délires possibles dans les sous couches...

note une chose concernant le deux-couches, cela permet beaucoup plus de fignolage que le brillant direct.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
igloo
* 23/04/2003 - 07:37
Message #8


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Salut,

Je reste à votre écoute et prends note de tout.

Mon gendre a bien fait des essais (pas sur la voiture) avec du tirot de peintre bon marché de Carouf ! Il a déjà là, compris sa première erreur, il m'a promis une photo de la belle dans sa dernière (c'est pas sûr) couche d'apprêt.

Bonne journée
Go to the top of the page
 
+Quote Post
La_Soupape
* 23/04/2003 - 19:16
Message #9


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 313
Inscrit: 09/03/2003
Membre No.: 10 810



Un Candy aple sur une auto , c'est quand-même autre chose qu 'un nacré lenticulaire de mickey , enfin c'est mon avis !

Pour ce qui est de la technique des découpes en bi-couches , notre ami Omer (il me fait bien marrer Omer avec Marge , je parle des Simpson bien sûr) t'en a dit le principal et le seul ennui , c'est qu'en effet il faut tout reponcer avant de vernir pour avoir un truc qui tienne bien , y'en a toujours qui diront que non , mais c'est une mauvaise méthode , pour qu'une peinture tienne , il faut un support poncé !

Bien sûr , il doit bien encore exister dans certaines marques le produit le plus ignoble de la peinture , j'ai nomé le sealer (vous savez , les barbouilles en 24h chez T..) , vous croyez qu'ils poncent pour ce temps et pour ce prix ? Mais ça ne vaut pas un coup de cidre , le meilleur taf en peinture , c'est en y passant du temps et de la préparation !

Petite précision toutefois , le savon à utiliser pour poncer est un bon vieu pain de savon de Marseille , c'est le mieux et aussi qu'il faut faire le clair avant le foncé , c'est évidemment plus facile à couvrir et cela permet d'économiser de la peinture , ce qui est encore plus sensible dans le cas ou tu utilises un pistolet à gravité basse pression genre Sata ou Iwata , c'est à mon avis les meilleures marques de pétards du monde , mais ça n'engage que moi bien sûr ...

Au fait Igloo , elle est carrossée comment cette C4 ? Boulangère , torpédo , berline ?J'adore la tronche de la C4 et de sa grande soeur la B14 ! Des vraies pétoires !!!
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 14/12/2017 - 15:24