IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Qui a déjà entendu parler du réacteur GEET de Mr PANTONE, dont on peut dé
Invité cocoy
* 02/09/2003 - 19:48
Message #1





Invités






Qui a déjà entendu parler du réacteur GEET de Mr PANTONE, dont on peut découvrir le principe de fonctionnement sur www.quanthomme.com ?



Des avis, expériences, réfléxions?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité led
* 01/09/2003 - 11:52
Message #2





Invités






Je viens de découvrir cette "invention" miraculeuse ou il suffit de pisser et de ch... dans le réservoir pour faire fonctionner pendant 8 heures un générateur avec comme seul gaz d'échappement, de l'oxygène... et en prime tu peux même magnétiser du verre avec !

Ben... ça sent un peu l'escroquerie c'truc là. Surtout que cette littérature date d'il y a 3 ans quand même et qu'apparemment y'en a pas eu beaucoup de vendus de ces réacteurs plasma-electro-chimico-thermodynamique.

Je t'invite à lire cette anecdote trouvée aussi sur le Net qui relève aussi du même fantasme

www.gel.usherbrooke.ca/leroux/projet/data/Moteur/chap09.htm

Chapitre:"Un moteur pour l'automobile de demain"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité cocoy
* 01/09/2003 - 11:52
Message #3





Invités






Salut Led,



J'ai été voir ton lien, et même si je ne suis pas un costaud sur le moteur électrique, j'ai bien compris la supercherie.



Pour ce qui est du système Pantone, le mieux pour comprendre est d'allé voir le chapitre de Mr DAVID.

Je suis plus que sceptique pour ce qui est de l'action pyrolise du système.

Par contre je veux bien croire au système de gazéification du fioul, white-spirit, etc (mais pour l'indice d'octane du fioul, même gazéifié...) ; pour ce qui est de l'eau, j'ai aussi des gros doutes....



Et le système va aussi a contre courant des règles élémentaires de thermodynamique: introduction de gaz chauds, importantes pertes de charge tant à l'admission qu'à l'échappement, et modification de l'acoustique entre admission et échappement due à la longueur du système.



Pas compris non plus pourquoi ça ne marcherais pas avec un 2 temps.



Mais si un jour j'ai 5 minutes, j'éssaierais quand même.......
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité ric
* 01/09/2003 - 11:52
Message #4





Invités






pour le 2t c'est la lubrification des cylindres qui pose probleme
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 01/09/2003 - 11:52
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



il y a deja eu des essais d admission de vapeur d eau dans le fitre a air

c est vrai qu un moteur fonctionne mieux par temps humide ,mais c est tout !



et puis , le coup du bareau aimanté par le champs magnetique terrestre...............



et aussi la revelation divine de l invention prete a sourire



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité cocoy
* 01/09/2003 - 13:06
Message #6





Invités






Bein, sur un 2tps, avec un système de graissage séparé, comme on en trouve sur tous les scooters maintenant, ça devrais marcher?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Ornicar
* 01/09/2003 - 20:45
Message #7





Invités






Au risque de me tromper, je crois qu'il y a eu des moteurs diesels montés sur des avions avec injection d'eau dans les cylindres. Je n'ai pas bien le temps de m'en occuper maintenant mais avec une recherche sur le ouèbe, on pourrait en avoir le coeur net.

Attention, je n'ai pas dit des diesels à l'eau mais avec apport d'eau.

Il me semble que la théorie reposait sur le cracking. Mais je n'en suis pas sûr du tout, mes expériences en thermodynamiques n'ayant pas atteint des températures suffisamment élevées...

A suivre quand même.

Ornicar.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité led
* 02/09/2003 - 15:41
Message #8





Invités






Je pense que l'injection d'eau n'a qu'un effet de refroidissement des gaz d'admission et aucun effet sur la composition chimique. Cet effet explique aussi pourquoi un moteur marche mieux par temps humide, il y a un meilleur remplissage dû à l'abaissement de la T° des gaz d'admissions. Ceci explique aussi pourquoi l'injection d'eau n'est utilisée que dans les moteurs suralimentés. Ceux sont les moteurs où les gaz d'admission sont les plus chauds. (L'élévation de T° étant dû à la compression des gaz)

Il y a aussi un système d'injection d'eau dans les condenseurs de machines à vapeur, ce qui prouve le pouvoir réfrigérant de l'eau injectée dans des gaz chauds.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pilotin
* 02/09/2003 - 19:48
Message #9


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 5 464
Inscrit: 08/09/2002
Membre No.: 7 409



Il y a eu des posts à ce sujet ilest possible de chercher par mot-clef .

Pour le cracking j'ai des doutes , il est certainement possible à partir de l'eau de fabriquer du carburant mais les gens qui le savent gardent le secret , donc les raffineries continuent à utiliser du pétrole .

Plus sérieusement les moteurs n'aiment pas beaucoup l'humidité il y a d'ailleurs des filtres pour arrêter la condensation sur les diesel , par ailleurs la vaporisation de l'eau absorbe de la chaleur donc réduit le pouvoir calorifique du carburant je suppose .

Il y une différence entre abaisser la température donc augmenter le volume de carburant avant l'admission et injecter de l'eau dans les cylindres , d'ailleurs l'injection d'eau dans les condenseurs se fait une fois que la vapeur a fait son travail .

Je ne prétends détenir la vérité sur ce sujet bien sur .
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18/12/2017 - 18:51