IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
>  aider toutes personnes voulant reflechir de nouveau moteur
Invité berly
* 13/01/2004 - 22:13
Message #1





Invités






bonjour a tous

cherche a aider toutes personnes voulant reflechir sur de nouveau concept de moteur a eau .air . 1 temps moteur ..ect.....

berly.mat@free.fr

a bientot
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ornicar
* 07/01/2004 - 22:38
Message #2


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 780
Inscrit: 20/10/2003
Membre No.: 15 914



C'est sympa.

Je suis déjà intéressé sur le "1 temps moteur".

Quel peut bien être ce concept ?

Bye

Ornicar.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité berly
* 07/01/2004 - 23:12
Message #3





Invités






plusieurs reponce posible

ex.. un bruleur de chaudier ou un reacteur dans extrem

et pour un moteur plus original c est d avoir une course de piston variable avec des pression de combution variable ce qui permet d avoir un mteur a parametre elastique je sais c est pas facile a expliquer mais il fonction

restituent le mouvement sur double vilbrequun
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ornicar
* 08/01/2004 - 23:20
Message #4


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 780
Inscrit: 20/10/2003
Membre No.: 15 914



Ce serait bien si tu envoyais un petit croquis de ton équipage mobile à géométrie variable. Qu'on voye de quoi on parle.

Bye

Ornicar.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JPierre35
* 08/01/2004 - 23:25
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 038
Inscrit: 25/01/2002
Membre No.: 3 788



C'est quoi, 1 temps ??? Il fait tout en même temps ??



Bonne année



JPierre o:))


--------------------
Réfléchissez et essayez Google, ça marche bien !!

A partir du 1° février, il est interdit de fumer en surfant sur ce site ...
Tout contrevenant s'expose immédiatement à une explosion de son PC avec le débarquement des troupes du petit Nicolas ...

:DD

Bye.
JPierre :o]
bientôt, l'interdiction de péter pour les vaches ... et les autres
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité coco34
* 09/01/2004 - 03:38
Message #6





Invités






on est pas encore au 1er avril!

moteur 1 temps ??? en explosion moteur 1 temps ne veut rien dire...

c'est thermodynamiquement impossible...



pour créer de l'énergie on en dégrade une...

et avant de la dégrader il y a bien un moment ou elle n'est pas encore dégradée donc c'est un cycle ou un temps ou une phase ou une période enfin ce que tu veux...

berly on dirait que tu es un mozart de la technologie ?

moteur à paramètre élastique par contre je trouve cela chouette comme idée et techniquement pas impossible

moteur à un temps, à preuve du contraire tu peux remettre en cause le second principe mais rien ne te l'interdit ce n'est pas un théoreme...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité grizzli
* 09/01/2004 - 08:43
Message #7





Invités






Course de piston variable je ne sais pas mais chambre d'explosion variable oui il existe déja un proto pour moteur de voiture. La culasse bascule de qq degrés un peu comme un soufflet d'acordéon...



En gestation aussi un moteur 2 temps plus propre. le piston a une course semi circulaire et il pend à un bras de balancier...



Plus ancien le moteur rotatif: il équipait les NSU il ya une trentaine d'années...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 09/01/2004 - 13:46
Message #8


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



Il y a un moteur dont on ne parle jamais mais qui pourtant me semble interressant. J'ai nommé le moteur Stirling du nom de ces inventeurs (aussi appelé moteur à air chaud). Ce n'est certes pas un concept nouveau, il a été inventé au XVIIIème siècle. Aujourd'hui on en trouve presque uniquement sous la forme de modèle réduit. Pourtant quelques industriels s'y interressent et les meilleurs moteurs Stirling atteignent des rendement de l'ordre de 40% si je n'm'abuse. Ce qui pourrait en faire des concurrents crédibles face au moteurs actuels semble t'il. De plus ils sont peu polluant car ce sont des moteurs à combustion externe. Mais surement que d'autres internautes en savent plus long que moi sur ce sujet.



Il est vrai qu'il faut bien différencier la science fiction de la réalité et tempérer les ardeurs de ceux qui pense encore pouvoir inventer le mouvement perpetuel, n'ayant pas compris qu'un rendement = ou > 1 n'est pas possible. Cependant, c'est de l'imagination que naissent les inventions. Et puisque qu'on vient de feter le centenaire de l'aviation, je pense que si on remonte ne serait ce que 101 ans en arrière, n'importe quel individu qui se serait risqué à dire qu'en 1970 on pourrait en quelques heures faire traverser l'atlantique à plusieurs centaines de personnes à 10000m d'altitude aurait été traité de débile profond. Et que dire du premier pas sur la lune. Alors ne soyons pas trop critique. Même si sur 100 idées seules 3 ou 4 meritent d'être retenues, ils n'est pas bons de les décourager. C'est pourtant un comportement qu'on rencontre trop souvent dans la plupart des entreprises. Dommage, parce que c'est pas comme ça qu'on progresse.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ornicar
* 09/01/2004 - 22:18
Message #9


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 780
Inscrit: 20/10/2003
Membre No.: 15 914



Je suis tout-à-fait d'accord avec toi, Titou.

Même s'il faut parfois s'étonner de certaines imaginations ou propos fantaisistes. Certains farfelus peuvent receler dans les tréfonds de leur inspiration une idée géniale...

Il est vrai que certains termes techniques font sourire d'emblée. Mais c'est de toutes façons un sujet très intéressant pour beaucoup d'entre nous.

Ce qui ouvre la porte tout naturellement au moteur Stirling qui n'est pas une idée de farfelu puisque, entre autres, des sous-marins scandinaves sont mus par cette technologie. De même que certains robots en vadrouille dans le cosmos... C'est aussi une technologie très intéressante en micro-cogénération. Mais là, on glisse sur un autre forum. Dommage.

Il faudrait peut-être que Cyberbricoleur crée un forum des inventions (farfelues ou non).

Mais je demande toujours à voir le principe du moteur à 1 temps...

Bye

Ornicar.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ronan
* 09/01/2004 - 22:36
Message #10


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 765
Inscrit: --
Membre No.: 52



Bonjour,

Le moteur stirling n'est effectivement pas nouveau, mais n'est guère utilisé que pour faire joli.... ou en modélisme, sa puissance massique ne permettant pas de faire mieux ! Dans l'automobile c'est même pas la peine d'y penser...


--------------------
Gloire à qui, n'ayant pas d'idéal sacro-saint,
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins.
G.Brassens
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité coco34
* 09/01/2004 - 23:21
Message #11





Invités






berly ne reponds plus ?

son moteur a explosé!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
La_Soupape
* 09/01/2004 - 23:37
Message #12


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 2 313
Inscrit: 09/03/2003
Membre No.: 10 810



Ah ! On voit bien que vous n'y conaissez rien , alors je vais vous expliquer le fonctionnement du moteur 1 temps :

- 1/4 temps : Admission

- 1/2 temps : compression / allumage

- 3/4 temps : Détente

- 4/4 temps : Echappement

En tout , ça fait 1 temps !!!

C'est pourtant simple non ? Ca vous la coupe hein ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité coco34
* 10/01/2004 - 00:57
Message #13





Invités






toi es un magicien !



donc un ilusionniste!



et pkoi pas le 0.01 temps
Go to the top of the page
 
+Quote Post
comette
* 10/01/2004 - 08:49
Message #14


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 388
Inscrit: 28/03/2002
Membre No.: 4 758



et la mise en orbite ?

on est pas proche du mouvement perpétuel ?



en tout cas j'me déplace que comme ça !!!!!!!



comette
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité grizzli
* 10/01/2004 - 10:38
Message #15





Invités






Bravo Titou il faut avoir l'esprit ouvert et ne rien rejeter de prime abord sur des a prioris. Les solutions lorsqu'elles doivent être écartées doivent l'être après un raisonnement cartésien.



Merci à LA Soupape pour cette note d'humour ca fait du bien de se détendre les zigomatiques.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ornicar
* 10/01/2004 - 21:58
Message #16


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 780
Inscrit: 20/10/2003
Membre No.: 15 914



Ben alors, Berly, t'as 1 temps de retard, là, sur les réponses !...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 12/01/2004 - 13:20
Message #17


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



Y a eu aussi le moteur Serpolet. Qui s'en souvient? Pour ceux qui ne connaissent pas ce moteur, il s'agit d'une variante du moteur à vapeur. On a un serpentin surchaufé dans lequel on envoie une quantité d'eau par l'intermediaire d'une pompe à injection entrainée par le moteur. L'eau qui arrive dans le serpentin est instantanément vaporisée ce qui produit un peu l'équivalent de l'inflamation du mélange air essence dans un moteur à combustion interne. Pour le reste cette vapeur est envoyée dans les cylindres par un système classique de soupapes comme ceux que l'on connait. Il y assi une pompe d'alimentation pour le carburant qui débite plus ou moins selon que la quantité d'eau, et donc selon le regime moteur. De nombreuse voitures (et même un tramway je crois) ont fonctionnées avec ce moteur au début du siècle, à l'époque où l'essence l'électricité et la vapeur étaient encore en compétition avant que l'essence ne s'impose. D'ailleurs sur les rallyes de fiabilité de l'époque les serpolets étaient les meilleures (et aussi très rapide, je me souviens plus très bien mais il me semble 140km/h en pointe). Mais l'inconvénient de ce moteur c'est de devoir attendre que le serpentin ait atteint une temperature suffisante pour demarrer. Pourtant ce moteur pourrait être à nouveau interressant. Il était apprécié pour son silence et ses performances qui, comparées aux moteurs essence de l'époque était sans comparaison. Il n'a pas, à l'inverse des moteurs à essence et diesel, bénéficié de 100ans de progrès. Il a été abandonné dans les années 20 et que donnerait un tel moteur avec la technologie d'aujourd'hui? Il s'agit la encore d'un moteur à combustion externe donc peu polluant.



a+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 12/01/2004 - 15:05
Message #18


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



et puis le moteut stirling et surement aussi le serpolet n ont certainement que peu de reprises

donc inadaptés au voitures et ca c est un gros defaut !



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 12/01/2004 - 15:58
Message #19


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



Le Stirling oui, surement. Mais le Serpolet c'est pas sûr. Faudrait se pencher dessus pour voir quel couple au litre il pourrait sortir.



a+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 12/01/2004 - 16:11
Message #20


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



je ne parle pas de couple mais de reprises



c est a dire la posibilité de passer de 2000 a 6000t rapidement



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 12/01/2004 - 16:31
Message #21


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



Tu parles de reprises, et les reprises sont liées au couple qu'est capable de sortir un moteur. Elles dépendent bien sûr aussi de la capacité à monter en régime du moteur. Dans une machine à vapeur classique, c'est sûr que c'est pas ça, y a du couple mais les montées en régime sont très faible. Cependant dans le Serpolet, c'est différent. Je vois pas bien pourquoi ce type de moteur ne pourrait pas monter rapidement dans les tours. Il suffit de faire varier la quantité d'eau injectée. Le serpentin doit seulement être capable de la transformer instantanément en vapeur et donc il doit avoir pour cela une inertie thermique importante afin de ne pas refroidir en dessous de la température de vaporisation à cause du surplus d'eau à vaporiser. Mais dans le même temps la quantité de carburant ammenée au bruleur augmente. L'inertie thermique et juste là pour faire face au temps de réponse. Si ces conditions sont réunies, je vois pas ce qui empêche de monter dans les tours.

Ceci dit ne va pas croire que je prétend que ce moteur est le moteur de demain, pas du tout, ces inconvénients sont nombreux. Néanmoins, il faut bien souligner qu'il n'a pas évolué depuis qu'il a été abandonné les années 20 (a mon avis pour des raisons de coût de production) contrairement à l'essence et au diesel. A cette époque peu sont ceux qui auraient cru que le diesel trouverait sa place dans les voitures particulières, et encore moins nombreux à imaginer les performances dont ils seraient capable.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 12/01/2004 - 17:59
Message #22


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



je ne connais pas ce moteur serpolet , t as pas un site?



j avais envisagé de construire un groupe electrogene avec un stirling; philips en avait construit pendant la guerre pour les postes de radio a lampe



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 13/01/2004 - 08:47
Message #23


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



J'avais vu des trucs, mais je n'ai plus les adresses. Je regarderai et je te tiens au courant.



a+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Titou16
* 13/01/2004 - 14:19
Message #24


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 922
Inscrit: 07/05/2003
Membre No.: 12 114



Bon, j'ai pas beaucoup de temps, alors j'ai pas pu chercher des masse, d'ailleurs si ça se trouve c'est sur un bouquin que j'ai vu ça. Donc voici ci dessous le principe du moteur Serpollet (avec 2 L). Et puis un lien vers un historique des frères Serpollet, de leur invention, des grands de l'époque qu'ils ont cotoyés et des records qu'ils ont décrochés.



membres.lycos.fr/dixhuit/9805-serpollet.htm



a+
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée
 
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ornicar
* 13/01/2004 - 22:13
Message #25


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 780
Inscrit: 20/10/2003
Membre No.: 15 914



Pour la reprise et le couple, on peut envisager la solution hybride : moteur à combustion externe qui charge une batterie qui alimente le(s) moteur(s) de traction. Avec un couple et des capacités de reprises phénoménales.

Principal pb : vaincre le poids.

On peut aussi étudier le tampon d'énergie à l'air comprimé.

Ce n'est pas parce que les constructeurs ne commercialisent que des moteurs à combustion interne à pistons alternatifs qu'il faut considérer que c'est parce que c'est la seule solution. C'est actuellement leur<meilleure solution économique. Mais si on fouille un peu dans l'originalité... Un 24H du Mans a bien été gagné par un moteur rotatif type Wankel ! De nombreuses motrices de la SNCF sont bien des diesel-électrique ; les hélicoptères et autres aéronefs à hélice sont mus par des turbines (légères, gourmandes, mais procurant des centaines de chevaux -quand c'est pas des milliers-), etc.

Tout est donc envisageable, techniquement parlant.

Bye

Ornicar.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 16/12/2017 - 18:59