IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


 
Reply to this topicStart new topic
> Ouverture dans mur pour pose de fenêtreS
Invité hase2
* 07/04/2005 - 17:51
Message #1





Invités






Bonjour,,

Je vous remercie tout d'abord de bien vouloir m'accorder un peu de temps afin d'éclairer un novice en maçonnerie.

Je souhaite faire une ouverture dans un mur exitant actuellement afin de faire poser une fenêtre en PVC format anse de panier. La largeur de la fenêtre sera de 800 sur 950 au point le plus haut; La forme anse de panier débute elle sur les côtés à 800 pour atteindre 950 au point central.

Mon problème c'est qu'il faut que je crée l'ouverture au niveau de mon mur maître pour pouvoir inserer cette fenêtre et je vous sollicite afin d'avoir vos conseils de maçons.

Mon mur est composé d'un agglo de 20cm puis du BA13 en isolation interne et moi je souhaite poser la fenêtre non pas a fleur de la pertie externe ou interne mais au milieu du mur

Pouvez vous me donner la composition du béton armé que je dois mettre, dois-je ferrailler. Comment fabriquer un gabarit? Comment m'y prendre pour faire le trou à la bonne dimension. Dois-je faire un coffrage? Qu'elle matériaux utiliser? De quelle manière procéder.? Etant un néophyte dans le domaine, je vous remercie par avance pour vos réponses et je suis preneur de toutes vos idées qui me permettront de mener à bien mon projet. Merci et à très bientôt
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jopov
* 05/04/2005 - 16:51
Message #2





Invités






Créer une ouverture dans un mur porteur n'est pas un travail de néophyte ... avec un linteau horizontal, ce n'est déja pas sans risque ...

Il est préférable d'aller voir un pro pour faire le boulot (au moins pour la création de l'ouverture) que d'aller le chercher après quand le mur sera par terre...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité hase2
* 05/04/2005 - 18:42
Message #3





Invités






Salut et merci de ta réponse,

J'ai bien vu un professionnel qui m'a dit que c'était tout à fait possible mais le prix qu'il m'a annocé ne me convient pas alors j'essaye de voir pour le faire par moi-même.

J'ai bien un linteau horizontal qui assure la sécurité de l'ensemble du mur vue que l'endroit ou je veux faire l'ouverture est au rez de chaussé.

Si tu as des conseil à me donner je suis preneur. Merci d'avance.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jopov
* 06/04/2005 - 10:23
Message #4





Invités






Ce linteau horizontal existant, est-ce une ouverture déjà existante à l'emplacement de la nouvelle à créer ?

Si oui et si sa largeur est plus importante que la nouvelle, il n'y a pas de risque à modifier cette ouverture. Il ne faut pas avoir à modifier les largueurs d'encastrement aux extrémités du linteau existant.

Pour la création de l'ouverture, dans du parpaing, la tronçonneuse reste la plus précise pour la découpe (à part la poussière ...) Les calfeutrements et scellements peuvent être ensuite au plâtre ou au mortier, c'est un peu en fonction du ravallement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité hase2
* 06/04/2005 - 12:19
Message #5





Invités






Re bonjour,

Merci pour ta réponse.

Quelques précisions concernant le linteau:

Moi, au rez de chaussé de la maison, j'ai deux portes-fenêtres et entre ses deux portes fenêtres je veux faire l'ouverture en question afin d'y mettre une fenêtre forme "anse de panier". Le linteau existant fait toutes la largeur de la maison et il s'agit de celui qui supporte ensuite l'étage de la maison. Lorsque je fait mon ouverture, dois-je ferrailler avant de mettre du mortier et peux-tu me communiquer les doses pour effectuer le mortier. Je suppose que mon ouverture doit-être légèrement supérieur à la fenêtre dont les dimenssions sont largeur 800 et hauteur 950 au plus haut de la forme.

Comment puis-je m'y prendre également pour créer un gabarit.

Je te remercie d'avance pour la réponse que tu vas me fournir en espérant que j'ai été assez clair dans mes explications. Pour info, j'ai déjà commandé la fenêtre alors que mon trou n'est pas encore fait. Je compte faire les travaux le prochain week-end. merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jopov
* 06/04/2005 - 13:13
Message #6





Invités






Attention, en rive du plancher haut du rez-de-chaussée, il s'agit d'un chaînage concernant la tenue du plancher et, effectivement, la reprise de la maçonnerie du 1er étage. Il faut s'assurer que les parpaings sous ce chaînage et au dessus de la baie à créer ne risquent pas de partir lors de l'ouverture. Il faudra également réaliser en béton avec armatures la partie supérieure de l'ouverture afin d'assurer la tenue des parpaings entre la fenêtre et le chaînage.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité hase2
* 07/04/2005 - 12:11
Message #7





Invités






Salut,

Merci pour tous ses conseils.

Peux-tu m'indiquer les dosages que je dois adopter pour le mortier ou le béton que j'aurai à faire? Quels outils me seront nécessaires? Le temps approximatif de l'opération et le temps de séchage avant la pause de la fenêtre?

Encore merci et si tuas d'autres conseils à me donner je suis preneur.

A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jopov
* 07/04/2005 - 17:51
Message #8





Invités






Pour le béton et le mortier, voir :

lien : perso.wanadoo.fr/abc.maconnerie/pag ...

mais pour de petites quantités, il est souvent plus pratique de les acheter prêts à l'emploi, en sacs (généralement 40 kg), chez les marchands de matériaux ou les grandes surfaces de bricolage. Il n'y a plus qu'à mettre la flotte . C'est peut être plus cher, mais c'est plus pratique si on n'a pas trop de place pour stocker le sable et le gravillons qui ne sont pas livrables en petite quantité. Une grande auge, une truelle et une taloche suffisent avec du prêt à l'emploi. Le plus ouvrageux restera le fond de moule pour le coffrage du linteau arrondi : un contreplaqué mince qui vient de cintrer sur deux formes en planches découpées au gabari du chassis arrondi, le tout entre deux contreplaqués qui ferment le coffrage de chaque coté (ne pas oublier les serre-joints pour tenir l'ensemble. On peut décoffrer au bout de 24 heures, mais il vaut mieux attendre 48 heures avant de trop chatouiller. (pas trop de flotte dans le béton ...)

Petit rappel : faire gaffe aux parpaings entre le linteau et le chaînage du plancher haut du rez-de-chaussée pandant que c'est ouvert ! Et bien bloquer le calfeutrement sous ces parpaings après décoffrage du linteau.

Bon courage,
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 01/08/2014 - 17:52