IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


2 Pages V   1 2 >  
Reply to this topicStart new topic
> Fissures au niveau des liaisons parpaings-béton: causes ??
Invité adada23
* 26/04/2005 - 09:04
Message #1





Invités






Salut les bricolos,



En désespoir de cause, je me tourne vers les pros du bâtiment pour essayer de répondre (en théorie) à la question suivante:



- je réfléchis à refaire le crépi de ma maison qui a 5 ans maintenant. En effet, les 2 premieres annees, j'ai trouvé des microfissures quasiment au niveau de tous les chainages, en gros, à la liaison entre les parpaings et les ferrailles coffrées en BA (le maçon a toujours coulé du béton , pas utilisé de parpaings creux pour les ferrailles).



Résultat: crépi fendu verticalement sous les rebords de fenetre et horizontalement au niveau de la dalle du 1er et sous les fenetres.



Au début, je me suis inquiété (évidement) et j'ai fait le souk pour que tout soit vérifié: adéquation de l'étude béton, taille/profondeur/assise des fondations (semelles filantes), check pour voir si elles descendaient au bon sol préconisé dans l'étude de sol, hauteur du niveau fini de la maison, vérification des ferraillages... Rien à signaler... sauf que le mur des fondations est de 75cm au lieu de 85cm, ce qui voudrait dire qu'il manquait 10 cm pour le bon sol mais le maçon a dit qu'il avaient coulé du gros béton sous les semelles pour faire reposer sur le bon sol)



Bref, je me retrouve aujourd'hui avec ces fissures qui n'ont jamais évolué, ou plutôt qui s'ouvrent en hiver et redeviennent quasi-invisibles dès le mois d'avril, et je me suis arrangé avec mon constructeur pour qqes euros pour refaire les façades.



Ma question est en fait la suivante: est-ce que quelqu'un a une idée de ce qui a pu causer ces fissures à partir du moment oû le bâtiment semble bien fait? Tassement de construction neuve (elle est sur vide sanitaire avec murs des fondations en BA banché et béton dosé en usine - aucune fissure apparente en sous-oeuvre) "normal" ou dû au 10cm manquants? Sous-couche trop fine avant passage du crépi (enduit tyrolien gratté) => elle fait +/- 2 cm? Autre explication?



Pensez-vous que je peux maintenant traiter des fissures sans craindre leur retour la semaine prochaine?



MErci pour votre aide et bon WE



Adada32
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bjr,
* 15/04/2005 - 14:49
Message #2





Invités






Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité ginette
* 15/04/2005 - 14:53
Message #3





Invités






bonjour,

il est tout à fait normal que quelques fissures apparaissent les 1eres années, on les appellent les rides du maçon ( ou quelque chose comme ça, si mes souvenirs sont bon) le temps que l'habitation prenne son assise, par contre ce qui m'inquiete, c'est qu'elles ne sont pas stables, elles ne devraient pa se rétracter, de quel région est tu?

à+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 15/04/2005 - 15:18
Message #4





Invités






trop d'eau manque d'avoir etait vibré , condition climatique cela a pu jouer la dessus aussi par contre est tu sures quelle se referme en principe ca existe pas !!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité adada32@hotmail.com
* 15/04/2005 - 15:48
Message #5





Invités






Salut,



Je suis dans le 73, alt. 850m



Quand je dis qu'elles se referment, c'est pas tout a fait vrai: celles dont je parle (dalle 1er étage, fenêtres) ne changent pas d'aspect ni de largeur (ni dans un sens ni dans l'autre). En revanche, j'en ai une verticale qui est à la jonction de deux bâtiments, fondés différemment, et qui elle est + visible par grand froid.



Merci à tous



Adada32
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kokoman
* 15/04/2005 - 16:03
Message #6


Régulier
**

Groupe: Membres
Messages: 16
Inscrit: 07/04/2005
Membre No.: 37 650



J'ai le meme probleme chez moi, mais la maison à trente ans, et je confirme pour l'histoire des ouvertures/fermetures de ces fissures (disont plutot visible en mauvaise saison et presque invisible par beau temps, peut etre lié à la presence de l'humidité et de la saleté) . l'expertise se resume à ceci : absence de joints de dilatation en de nombreux points (seuil de fenetre, dalle...) L'expert m'a affirmé que cela était frequent dans les constructions traditionnelles de cette époque. Aujourd'hui toutefois selon l'expert, c'est un état inadmissible.

Il n'y aurait vraisenblement pas de danger mais personnellement je reste vigilant (c'est de nature)

Pour ce qui est de la facade on m'a vivement recommandé la "natte" de verre (enfin un gros tissus de verre) pris dans l'enduit pour une eventuelle rénovation.



Salutation.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 15/04/2005 - 17:09
Message #7





Invités






s'il existe une jonction avec un autre batiment c'est normal que celui ce soit detaché en revanche cequi serait pas normal c'est que l' artisan n' a pas pris les precautions d'usage de facon a ceque cela n'arrive pas dans le temps la regle de l'art veux nous accrochon les deux parties du batiment emsenble en fesant une saignée de 5 centimetre et de la largeur de l'aggolos ou brique en plus il doit y avoir des tiges filletée d' un diamtere de vingt (2cm) qui se place en croix tous les soixantes centimètres, c'est le même système a quel que chose prét pour la pose des cadres de portes en plus au moment de crepir on doit s'assurer d'un joint de dilation
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 15/04/2005 - 18:21
Message #8


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Salut Adada , ces micro-fissures sont affaire de dilatation générale du bâtiment , ce qui explique qu'elles soient imperceptibles par temps chaud et visible par temps froid lorsque les matériaux se rétractent . Cela peut être aussi dû à un différentiel de coegfficient de dilatation entre matériaux , c'est vraisemblablement ce qui explique la fissure périphérique au niveau de la dalle , qui est assez fréquente ... Bon , il peut éventuellement y avoir un défaut dans le ferraillage qui n'a pas été décelé si tu as beaucoup de fissures verticales , ou bien les parpaings n'auront pas étés humidifiés ... Nagasaki , ta façon de traiter un joint de dilatation me fait peur ! Tu lies le gros oeuvre avec des broches et puis tu fais un joint de dilatation dans l'enduit ?! Si ça travaille un jour tu obtiendras de belles fissures en quinconces , et ton joint de dilatation dans l'enduit ne bougera pas d'un cil ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 15/04/2005 - 18:23
Message #9


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Salut Adada , ces micro-fissures sont affaire de dilatation générale du bâtiment , ce qui explique qu'elles soient imperceptibles par temps chaud et visible par temps froid lorsque les matériaux se rétractent . Cela peut être aussi dû à un différentiel de coegfficient de dilatation entre matériaux , c'est vraisemblablement ce qui explique la fissure périphérique au niveau de la dalle , qui est assez fréquente ... Bon , il peut éventuellement y avoir un défaut dans le ferraillage qui n'a pas été décelé si tu as beaucoup de fissures verticales , ou bien les parpaings n'auront pas étés humidifiés ... Nagasaki , ta façon de traiter un joint de dilatation me fait peur ! Tu lies le gros oeuvre avec des broches et puis tu fais un joint de dilatation dans l'enduit ?! Si ça travaille un jour tu obtiendras de belles fissures en quinconces , et ton joint de dilatation dans l'enduit ne bougera pas d'un cil ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 15/04/2005 - 18:28
Message #10





Invités






sais tu cequi est une clef dans le batiment ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 15/04/2005 - 18:43
Message #11


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Oui , et toi , sais-tu ce que sont deux concepts antinomiques ? Tu fais un joint de dilatation à l'axe de tes broches , alors que si une fissure doit apparaitre elle les contournera ... Réfléchis ,soit tu fais un joint de dilatation et tu ne lies pas les deux bâtiments , soit tu tentes de les lier à ta façon , mais tu ne fais pas de joint de dilatation ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 15/04/2005 - 19:31
Message #12





Invités






ce n'es pas precisement la miene puisque dans ma region nous reprenons une grande majorité de maisons qui on plus de 100 ans avec ces systèmes de plus les ciments employé a cette liaison non sont pas non plus des ciments ordinaire ce sont plutot des composant enfait il est vrais que je dis joint de dilation mais en fait c'est une bande qui vient recouvrir les deux parties et en suite le crepis vient recouvrir le tout .cette bande existe dans le cas ou une micro fissures ce ferait
Go to the top of the page
 
+Quote Post
luguy
* 15/04/2005 - 21:12
Message #13


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 694
Inscrit: 17/01/2005
Membre No.: 32 902



bonsoir tout le monde, salut ugolin, adada est tu sur que sous les appuis de fenêtre il y a du béton armé car ce genre de fissure sous fenêtre apparait lorsqu'il n'y as pas ce "chainage". nagazaki il est préférable lorsque l'on aggrandi une batisse de ne pas liaisonné, surtout lorsque tu as des constructions de matériaux différents, qui travaille de manières différentes alors c'est sur comme le dit ugolin si la fissure n'apparait pas à la liaison elle trouvers un endroit plus faible, dans la maison, à l'effort de traction et de cisaillement. la bande dont tu parle est un grillage pour enduit généralement en pvc armé . je pense que tu utilise un mortier de scellement de type clavex ou asssimilé. pour en revenir a adada que ton maçon n'ai pas utilisé des blocs de chainage ou des blocs d'angle n'est pas une sinécure au contraire, par contre la l'utilisation du grillage pvc pour l'enduit aurait été appréciable. sinon pour le reste cela à l'air correct.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 15/04/2005 - 21:32
Message #14


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Bonsoir Luguy , je pense qu' Adada est en zone sismique , c'est pour ça qu'il doit avoir des raidisseurs dans tous les sens autour de ses fenêtres ...ah ok Nagazaki c'est un treillis plastique que tu mets sur toute la zone de reprise , je comprends mieux la logique de l'opération . Mais à la longue Luguy à raison , un vrai joint de dilatation est préférable , même si dans l'ancien esthétiquement ce n'est pas toujours possible ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
luguy
* 15/04/2005 - 23:04
Message #15


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 694
Inscrit: 17/01/2005
Membre No.: 32 902



re ugolin, tout a fait d'accord avec toi pour la zone sismique mais cela n'empeche pas qu'il y ai un chainage b.a. sous l'appui de fenetre, je ne suis pas en zone sismique mais c'est pourtant ce que j'ai fait chez moi, c est pour moi la base, mais il est vrai que je suis plus habitué aux mur en b.a et la il est vrai que qu'on quadrille toutes les ouvertures avec un épingle industriel et des raidisseurs.

@+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 15/04/2005 - 23:41
Message #16


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Je saurais pas te renseigner sur les normes hors zone sismique , parce-que je suis en plein dedans , mais je crois que c'est pas imposé ailleurs ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité adada32
* 22/04/2005 - 17:05
Message #17





Invités






Salut Ugolin (et aux autres),



Merci de vos remarques, intéressantes pour plusieurs raisons. J'ai lu dans tes mails que tu préconisais des murs de fondations en BA, car tu dis qu'ils forment un "caisson" qui supporte mieux les tassements. C'est bien le cas chez moi. En l'occurence, comment expliquer que les fissures dont je parle, surtout celles verticales qui partent des bords inférieurs de ma fenêtre, soient visibles jusqu'au sol mais n'affectent pas les fondations BA en dessous de la dalle (vérification dans le vide sanitaire et à l'extérieur, car la terrasse n'étant pas faite, je vois encore quelques cms du mur des fondations..??



Pour info, je me retrouve maintenant avec une fissure verticale de plus... (voir dessin)



Merci à toi et bon weekend.



Adada32
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée
 
Go to the top of the page
 
+Quote Post
luguy
* 22/04/2005 - 18:30
Message #18


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 694
Inscrit: 17/01/2005
Membre No.: 32 902



bonsoir adada, vu ton dessin il semblerai que les descentes de charge du linteau soit mal transmis à la base de ton appui, soit les maçon n'ont pas fait un "appui " en béton armé et si cela fut fait, il ont arrété les poteau juste au niveau de l'appui), soit il ont bati ta fenêtre en pensant que c'était une porte et on rebouché avec des agglo mais il ont fait un coup de sabre. habituellement une fissure au niveau d'une fenêtre à un angle d'environ 45°, mais trés rarement c'est verticale . Ou alors vu qu'il n'ont pas utilisé de blocs d'angle et de blocs chainage, il n'ont pas mis les agglo en quinconce et tu as le fameux coup de sabre.si elle n'affecte pas ta dalle c'est que le chaiange périphérique de ton plancher rempli parfaitement son rçole lui en absorbant et en diffusant de manière homogène les contraintes du batiments vers tes fondation.

@+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 22/04/2005 - 19:01
Message #19


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Oui , comme dit Luguy , ça aurait pu être dû à un rebouchage , mais plus vraisemblablement les fissures dessinent la superstructure en béton coffré, alors c'est à l'interface béton/agglos que ça fissure , ça peut arriver ... mais c'est quand même bizarre que la fissuration soit systématique , peut-être que les agglos n'ont pas été mouillés avant les coulages , ce qui a pu provoquer la désolidarisation du béton au séchage ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 22/04/2005 - 23:32
Message #20





Invités






oui en tout despoir de cause c'est bien la maison assasinée bon on vas raser apres on referas cela vaut mieux!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité adada32
* 23/04/2005 - 09:29
Message #21





Invités






Salut Ugolin, Luguy,



Merci de vos réponses. Je ne comprends pas trop vos hypotheses mais elles me font un peu peur... que pensez vous des conséquences à terme pour la maison (influences sur les murs exterieurs, l'interieur...)? Que peut on faire à part attendre ??



A bientôt



Adada32



PS Nagazaki, tu peux te dispenser de commentaires à la ... si tu n'apportes rien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
UGOLIN
* 23/04/2005 - 14:25
Message #22


Confirmé
***

Groupe: Experts
Messages: 6 442
Inscrit: 30/04/2004
Membre No.: 21 781



Les conséquences ? bah , pas grand chose , le désagrément esthétique , eventuellement de petites infiltrations si la façade reçoit du ruisselement d'eau de pluie , si les chainages périphériques haut et bas ne sont pas fissurés ça prouve que le désordre est localisé quelle que soit sa cause ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité adada32
* 24/04/2005 - 11:47
Message #23





Invités






Salut et encore merci Ugolin,



La réponse me satisfait, évidemment, même si je n'ai pas d'explication pour tout ça... C'est quand même étonnant que tout ne soit pas apparu dans les 1ers jours aprés, si la raison est que les parpaings ont pas été humidifiés... et pas pendant les 3 premières années, comme c'est le cas chez moi... Ou est ce normal pour toi (tassement continu de construction neuve...)? Et dans ce cas, j'ai encore des liaisons parpaing/béton qui ne sont pas (encore?) fissurées mais qui risqueraient de l'être... Hors je voudrais refaîre le crépi... Dois-je faire couler des "treillis plastiques" à toutes les liaisons parpaings/béton, y compris les chaînages de dalle, etc.?



Bon weekend à toi Ugolin



Adada32
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité nagazaki
* 24/04/2005 - 12:11
Message #24





Invités






bonjour a dada 2 vu les hypotheses ammenées jusque là et sans veritale fondement .puisque on est pas sur place pour verifier correctement tout cela, pour etre plus sur l'avenir de cette batise pourquoi ne pas te renseigner aupres d'un cabinet d'expertise dejas dans un premier temps cela te donneras un idée et dans un second temps si tu as une facture de l'entrepreneur tu pourras peut etre demander la remise en oeuvre correcte de se batiment
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité adada32
* 25/04/2005 - 09:04
Message #25





Invités






Cher Nagazaki,



Comme précisé dans mon 1er mail, des experts de tout poil j'en ai vu plein, pas un n'a été foutu de dire la même chose que l'autre. Le seul point commun entre eux, c'est sur le fric qu'ils demandent. Alors non merci mais je finance plus ces charlatans



Quant à la facture de l'entrepreneur, j'en ai une: en droit, ça s'appelle un contrat de vente et la demande de remise en oeuvre existe déjà: ça s'appelle un procès avec mon constructeur au Tribunal de Grande Instance + plus proche

A+



Adada
Go to the top of the page
 
+Quote Post

2 Pages V   1 2 >
Reply to this topicStart new topic
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 19/12/2014 - 19:26