IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


 
Reply to this topicStart new topic
> Cherche schéma d'une batterie de condo pour freiner la conso du compteur electrique
Invité MJLUC
* 14/05/2003 - 19:16
Message #1





Invités






Cherche schéma d'une batterie de condo pour freiner la conso du compteur electrique ou un site ou je peux le trouver.

MERCI
Go to the top of the page
 
+Quote Post
igloo
* 22/04/2003 - 21:47
Message #2


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Oh ! mais c'est très simple.

Tu pose un papier alu de chocolat par terre, par dessus une feuille de papier ordinaire, puis un autre papier d'alu qui dépasse à gauche puis....

Quand ça fait 1,5 mètre de haut tu branches juste sous le compteur et pffit, plus de compteur t'es tranquille.

Salut.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Serge
* 22/04/2003 - 21:49
Message #3





Invités






Bonjour,



Tu trouveras toutes ces informations sur le site www.edf.fr



Ou en leur envoyant un e-mai à l'adresse suivante: bidouillecompteurcommentfaire@amende.prison.fr



T'aime les oranges j'espère.



serge,
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Serge
* 22/04/2003 - 21:53
Message #4





Invités






Je savais Igloo que tu savais, t'es bon pour lui tenir compagnie, allez un de moins sur le site.



amicales salutations



serge,
Go to the top of the page
 
+Quote Post
igloo
* 22/04/2003 - 22:03
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Il aurait aussi pu le cacher sous le carrelage, hein !



Salut et bonne nuit, qu'on s'éclate encore demain.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité dan
* 22/04/2003 - 22:39
Message #6





Invités






J'avais pas pensé au papier chocolat, pas con du tout, mais fait faut-il du chocolat noir ou au lait, répond vite igloo!

Mais au fait 1.50m de papier chocolat ça doit bien faire 500 tablettes juste qu'il faut pour tenir 2 ans en tôle.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Denis17
* 22/04/2003 - 22:47
Message #7


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 6 476
Inscrit: 15/04/2003
Membre No.: 11 629



Bonsoir

Chez moi,j'ai pris du chocolat noir 73%,celui qui a le papier doré et ça marche pas mal.Sinon,sur les compteurs à dique,il suffit d'enlever le schunt qui est derrière le capot du bornier,mais y parait qu'il faut pas le dire.(Donc,je l'ai pas dit).

Cordialement.


--------------------
Denis
Go to the top of the page
 
+Quote Post
igloo
* 22/04/2003 - 22:52
Message #8


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 1 279
Inscrit: 09/01/2003
Membre No.: 9 567



Aux noisettes !!



Confidences : mon père tout jeune homme en 1920 a construit un poste de T.S.F. qui a permis a mon grand père d'écouter "les nouvelles" de radio Tour Eiffel, de ses mains y compris le condensateur avec du papier chocolat sans doute en étain en ce temps là.



Salut.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité poullet
* 22/04/2003 - 22:53
Message #9





Invités






slt



c'est dommage que les oeufs de paques ne soient pas envelopes dans du papier alu
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Demesmaker
* 23/04/2003 - 01:59
Message #10





Invités






Réponse pleine d’humour, a une question idiote, car il n’existe pas de moyen de freiner un compteur électrique.

Les astuces que l’on trouve sur certains forums, sont fortement déconseillé, car si cela fonctionne sur certains modèles, en cas de découverte, tu es bon pour la baraque de lute, EDF ne plaisante pas avec ce genre de bricolage, et l’adition final et en général très salés !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité liemar
* 23/04/2003 - 21:46
Message #11





Invités






si vraiment tu veux faire des economies ,tu manges ton chocolat en eteignant la lumiere,tu verras(sic) sa marche A+
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jack
* 28/04/2003 - 23:27
Message #12





Invités






Bonjour MJLUC

Je ne pense pas que tu sois un fraudeur mais plutôt que tu as dû entendre parler qu'on pouvait diminuer la facture d'électricité en installant des condensateurs sur l'alimentation. C'est effectivement la solution quand l'installation est de grande puissance et fortement selfique (moteurs, électroaimants....). C'est le cas de certaines usines qui utilisent beaucoup de machines outils. Dans ce cas la puissance apparente de l'installation peut être ramenée au niveau de la puissance active (kW) (donc réelle) de l'installation par mise en place de condensateurs apportant de la puissance réactive (kvar). Ces capacités sont à calculer précisément pour qu'il n'existe en finale ni puissance apparente (kva) ni puissance réactive (kvar) superflues. Dans de tels cas, EDF préconise à certaines usines ou industries, la mise en place de ces condensateurs, car en final, l'intensité dans les lignes du réseau EDF est beaucoup plus faible, donc moins de pertes et moins d'échauffements.



Dans le cas d'un particulier comme toi, tu n'as aucun intérêt à insérer des condensateurs, ta consommation étant quasi totalement d'origine résistive (radiateurs électriques, cumulus, cuisinière électrique, cafetière, (LV et LL très peu selfiques à la vue de leurs résistance de chauffage) etc). Ce n'est pas pour les quelques appareils à tendance selfique comme les sèche-cheveux, rasoirs électriques, robots ménagers, aspirateurs, µO, TVC etc qu'il faut faire quelque modif que ce soit. Ce serait au détriment de ta facture.



Maintenant si ta question concernait la recherche d'un moyen de fraude, sache qu'EDF connaît déjà la plupart des astuces des fraudeurs et qu'elle est sur le qui-vive dans ce domaine..... et qu'il n'est pas bon de se faire prendre (pour info, je suis agent EDF).



Cordialement.



Jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 29/04/2003 - 14:55
Message #13


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



vous ditent que c est illegal,mais j ai vu ce condensateur en vente dans un magasin de bricolage pour faire marcher un poste a souder sur un disjoncteur trop faible!



etonnant non?????????????



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jack
* 29/04/2003 - 21:49
Message #14





Invités






réponse à Bernard 34



Effectivement car un poste à souder est précisément constituer d'enroulements selfiques avec une faible résistance d'où l'intérêt de ramener au mieux la puissance apparente au voisinage de la puissance active pour une intensité plus faible au primaire. C'est intéressant de mettre un condensateur pour ce type d'appareil de forte puissance (mais à débrancher en même temps que le poste après utilisation), mais tu en conviendras ce n'est vraiment pas nécessaire ... pour un sèche cheveux ou un rasoir électrique ! Même si la puissance d'un sèche cheveux est relativement élevée, à la vue du temps d'utilisation l'adjonction d'un condensateur n'est pas nécessaire.

D'autre part, si à certains moments des condensateurs permettraient de diminuer la puissance apparente, il faudrait les déconnecter immédiatement dès que l'installation redevient purement résistive, sinon il y aurait risque qu'elle devienne trop réactive ce qui conduirait à une intensité en ligne anormalement élevée au regard de la puissance active consommée. Bénéfice = 0



Cordialement



Jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Jack
* 29/04/2003 - 22:02
Message #15





Invités






Réponse 2 à Bernard 34



Dans ma réponse précédente, j'ai oublié d'aborder l'illégalité d'un tel dispositif :



En fait ce n'est absolument pas illégal de mettre des condensateurs sur son installation électrique ; par contre ce qui l'est, c'est de tenter de trafiquer le compteur pour diminuer sa vitesse de rotation. Attention, certains petits malins ont tenté à l'aide d'aimants puissants de freiner le disque du compteur ; en fait ils n'ont fait que démagnétiser l'aimant interne du compteur ce qui a eu pour effet de moins freiner le disque (courants de Foucault) et de le faire le tourner plus rapidement, d'où une consommation anormalement majorée par rapport à la réalité !



cordialement



jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Jack
* 29/04/2003 - 22:03
Message #16





Invités






Réponse 2 à Bernard 34



Dans ma réponse précédente, j'ai oublié d'aborder l'illégalité d'un tel dispositif :



En fait ce n'est absolument pas illégal de mettre des condensateurs sur son installation électrique ; par contre ce qui l'est, c'est de tenter de trafiquer le compteur pour diminuer sa vitesse de rotation. Attention, certains petits malins ont tenté à l'aide d'aimants puissants de freiner le disque du compteur ; en fait ils n'ont fait que démagnétiser l'aimant interne du compteur ce qui a eu pour effet de moins freiner le disque (courants de Foucault) et de le faire le tourner plus rapidement, d'où une consommation anormalement majorée par rapport à la réalité !



cordialement



jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bernard34
* 30/04/2003 - 07:40
Message #17


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 8 290
Inscrit: 13/03/2003
Membre No.: 10 888



merci pour tes reponses instructives



salut
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité avi
* 06/05/2003 - 14:26
Message #18





Invités






salut

suis de belgique et cherche aussi un moyen de

réduire ma facture

si tu a des chéma ou autre soluton

tu pourai me les envoyllé

je te remerci d'avance et atend ta réponce
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jack
* 14/05/2003 - 13:53
Message #19





Invités






Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Jack
* 14/05/2003 - 14:43
Message #20





Invités






Avi, (et MJLuc, Serge, Igloo, Dan, Denis 17, Poullet, Demesmaker, Liemar, Bernard34)



Il n'y a pas de solution miracle, tu paies ce que tu consommes. Essaie d'utiliser tes appareils gros consommateurs de préférence en heures creuses (si tu es équipé d'une horloge au niveau de ton compteur, sinon tu peux en faire la demande).



Dans mes messages précédents, je n'ai pas été très claire, quant à la consommation réellement enregistrée par le compteur EDF :

- le compteur n'enregistre que des kWh, soit une consommation d'origine résistive, même si l'installation est à tendance capacitive ou selfique. La seule différence est le courant en ligne :



Démo :

- Soit un appareil purement résistif de 2200 watt. En 1 heure d'utilisation, tu paieras 2200 Wh. Si la tension est de 220 volts, l'intensité en ligne sera de 10 Ampères (P/U soit 2200/220). La tension et l'intensité sont en phase.



- Soit un appareil à tendance selfique de 3300 VA (VoltAmpère), mais de même puissance résistive que le précédent. En 1 heure d'utilisation, tu ne paieras (ce que ton compteur indiqueras) que 2200 Wh. Par contre l'intensité en ligne sera de 15 A (3300/220) et déphasée en arrière sur la tension. Ceci nécessite une disjoncteur de valeur plus élevée, des sections de conducteurs plus importantes etc. Dans ce cas, EDF est obligée aussi de surdimentionner également ses lignes pour les grosses installations à tendance selfique. Ces courants anormalement élevés génèrent des échauffements donc des pertes en ligne et des tensions plus basses que la normale chez les usagers.



- Pour un appareil à tendance capacitive le raisonnement est le même que pour la tendance selfique, seulement le déphasage entre la tension et le courant est inversé, l'intensité est déphasée en avance sur la tension.



Ce qui lie ces éléments :

En monophasé, la Puissance active (watt) = Puissance apparente x cosinus phi, ou encore = U x I x cosinus phi

(le cosinus phi correspond au déphasage entre tension et intensité, il est généralement indiqué sur les moteurs et se situe aux environs de 0,9).



Dans l'exemple selfique ci-dessus :

Pactive = Papparente x cosinus phi soit 2200 w = 3300 VA x cosinus phi, d'où cosinus phi = 2200/3300 = 0,67

Rappel : dans ce cas l'intensité en ligne est de 15 A au lieu de 10 A pour un appareil purement résistif, d'où l'intérêt d'adjoindre des condensateurs apportant de la puissance réactive pour se rapprocher des 10 A. Pour info, la puissance réactive nécessaire serait de 2460 var.



En triphasé, le raisonnement est le même, il faut en plus, multiplier les différents formules ci-dessus par racine de trois (1,732).



En espérant t'avoir apporté quelques infos utiles.



Amicalement



Jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jack
* 14/05/2003 - 18:59
Message #21





Invités






(ce message n'étant pas apparu au bon endroit, je le réédite)



Avi, (et MJLuc, Serge, Igloo, Dan, Denis 17, Poullet, Demesmaker, Liemar, Bernard34)



Il n'y a pas de solution miracle, tu paies ce que tu consommes. Essaie d'utiliser tes appareils gros consommateurs de préférence en heures creuses (si tu es équipé d'une horloge au niveau de ton compteur, sinon tu peux en faire la demande).



Dans mes messages précédents, je n'ai pas été très claire, quant à la consommation réellement enregistrée par le compteur EDF :

- le compteur n'enregistre que des kWh, soit une consommation d'origine résistive, même si l'installation est à tendance capacitive ou selfique. La seule différence est le courant en ligne :



Démo :

- Soit un appareil purement résistif de 2200 watt. En 1 heure d'utilisation, tu paieras 2200 Wh. Si la tension est de 220 volts, l'intensité en ligne sera de 10 Ampères (P/U soit 2200/220). La tension et l'intensité sont en phase.



- Soit un appareil à tendance selfique de 3300 VA (VoltAmpère), mais de même puissance résistive que le précédent. En 1 heure d'utilisation, tu ne paieras (ce que ton compteur indiqueras) que 2200 Wh. Par contre l'intensité en ligne sera de 15 A (3300/220) et déphasée en arrière sur la tension. Ceci nécessite une disjoncteur de valeur plus élevée, des sections de conducteurs plus importantes etc. Dans ce cas, EDF est obligée aussi de surdimentionner également ses lignes pour les grosses installations à tendance selfique. Ces courants anormalement élevés génèrent des échauffements donc des pertes en ligne et des tensions plus basses que la normale chez les usagers.



- Pour un appareil à tendance capacitive le raisonnement est le même que pour la tendance selfique, seulement le déphasage entre la tension et le courant est inversé, l'intensité est déphasée en avance sur la tension.



Ce qui lie ces éléments :

En monophasé, la Puissance active (watt) = Puissance apparente x cosinus phi, ou encore = U x I x cosinus phi

(le cosinus phi correspond au déphasage entre tension et intensité, il est généralement indiqué sur les moteurs et se situe aux environs de 0,9).



Dans l'exemple selfique ci-dessus :

Pactive = Papparente x cosinus phi soit 2200 w = 3300 VA x cosinus phi, d'où cosinus phi = 2200/3300 = 0,67

Rappel : dans ce cas l'intensité en ligne est de 15 A au lieu de 10 A pour un appareil purement résistif, d'où l'intérêt d'adjoindre des condensateurs apportant de la puissance réactive pour se rapprocher des 10 A. Pour info, la puissance réactive nécessaire serait de 2460 var.



En triphasé, le raisonnement est le même, il faut en plus, multiplier les différents formules ci-dessus par racine de trois (1,732).



En espérant t'avoir apporté quelques infos utiles.



Amicalement



Jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité jack
* 14/05/2003 - 19:16
Message #22





Invités






Avi,



Mon message te concernant ne se met pas chronologiquement à la suite du tien, mais si situe après celui de serge daté du 22 avril 2003 ; je ne sais pas pourquoi.

Va voir ma réponse à cet endroit.



Cordialement



Jack
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 23/04/2014 - 22:49