IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


 
Reply to this topicStart new topic
> insectes sur arbres fruitiers
Invité THIERRY
* 13/04/2004 - 19:24
Message #1





Invités






bonjour,comment traiter arbres fruitier envahis par petits insectes qui aspirent toutes la seves des fleurs,(resultat fleurs sechees comme brules)merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Protis
* 09/04/2004 - 09:47
Message #2





Invités






Chaque insecte est sensible à tel ou tel produit. Si on ne connaît pas avec exactitude la nature des insectes, il faut utiliser un insecticide polyvalent à l'aide d'un pulvérisateur . Dans votre cas, il s'agit vraisemblement de pucerons. J'utilise personnellement avec succès Polysect de KB, mais d'autres produits sont sûrement aussi efficaces. Il vaut mieus traiter préventivement ( juste avant l'éclatement des bougeons) afin d'éviter l'apparition d'insectes et l'utilisation du produit au moment de la floraison (risque de destruction des abeilles). Vous pourrez retraiter, en cas de nécessité, après la floraison.



Lorsqu'on a des arbres fruitiers, le pulvérisateur est indispensable pour le traitement et la prévention des maladies ainsi que les attaques d'insectes.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 10/04/2004 - 22:03
Message #3





Invités






Aucun traitement préventif, ne pas prendre ses désirs pour la réalité.

A l'apparition des insectes il y aurait moins de produits et donc une sélection des insectes les plus résistants.

En agriculture raisonnée, on ne traite quà partir d'un certain seuil d'insectes.

Il est possible d'acheter des coccinnelles,en Belgique cel existe à liège, en France, si quelqu'un connait une adresse ? également en présence de pucerons.

Les pyrèthres de synthèse appliqués le soir sont très peu nocifs pour les insectes utiles (abeilles, coccinelles).

Contre pucerons le pirimor est le moins nocif.

Contre les chenilles : Bacillus thurigensis : aucun problème, si ce n'est une peur actuellement non fondée de mutation du bacille.

Ajouter une cuillère à soupe de détergent vaisselle par 10L d’eau avec ces produits

Idem pour les traitements contre poux jamais en préventifs.



A+



bfayt
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Protis
* 11/04/2004 - 18:21
Message #4





Invités






Pas d'accord avec Bfayt : on peut traiter préventivement contre maladies et insectes en période hivernale ou juste avant le départ de la végétation; les traitements d'hiver permettent de détruire toutes sortes de parasites qui logent sous les écorces ou sous les écailles des bourgeons (oeufs, larves ,chrysalides ou même adultes), ce qui limite considérablement la quantité d'insectes aux beaux jours. Rien, sinon un entêtement pas toujours justifié à défendre les principes chers aux écolos, n'empêche un second traitement après la floraison (avec ou sans détergent vaisselle).



On peut , bien entendu, essayer de lâcher dans son jardin des escadrilles de coccinelles, des nuées d'oiseaux de toutes les espèces à condition de trouver un fournisseur ou d'utiliser soir et matin force formules incantatoires. On peut essayer. Mais on peut aussi utiliser avec discernement et mesure dans le souci permanent de respecter la nature les produits dont l'efficacté n'est plus à démontrer.



Contrairement à ce que pense Bfayt, je n'ai pas l'habitude de prendre mes désirs pour des réalités.



Protis
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 11/04/2004 - 22:31
Message #5





Invités






Cher monsieur Protis, les traitements d'hiver avec huile de paraffine ou assimilées ne sont pas des traitements préventifs, ils ont pour action de détruire les larves bien présentes sur ces arbres et si prévention il y a c'est uniquement celle-là.

Je suis ingénieur technicien en industries alimentaires et j'ai une agréation pour utiliser ces produits, je crois donc savoir de quoi je parle même si je ne pratique pas vraiment dans ce domaine.

Ces produits sont à employer comme les antibiotiques dont l'usage en préventif est déconseillé sauf cas de force majeur.

Employer les produits les moins forts quand ils réagissent et ne jamais forcer les doses ou vous serez vite sans solution.

Si le détergent vaisselle ne vous plait pas vous pouvez achetez un mouillant vendu dans tous les bons magasins de jardinage.

Les composés anioniques du détergent ont les mêmes propriétés et tous les hommes de métier le savent.

Cela sert à mieux mouiller la plante surtout pour des feuillages cireux et à mieux pénétrer l’insecte ou le champignon.

Ce type de mouillant convient pour une bonne partie des produits pour d’autres ils existe d’autres adjuvants comme pour le Roundup.

Pour d’autres ils ne sont pas utiles.

Le traitement par coccinelles est possible, vendu à Liège et ne nécessite pas de traitement journalier même si ce n’est pas ce que je pratique.

perso.wanadoo.fr/dj/Francais/cadreFrancais.htm





On peut traiter les chenilles avec un bacille et le traitement fonctionne très bien !



A+



bfayt
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 11/04/2004 - 23:08
Message #6





Invités






Pour compléter : pour les traitements fongicides (champignons), il existe bien des traitements préventifs.

Ceci est surtout du au fait qu'il existe peu de bons produits pour cet usage et que le produit doit être employé dés le début de l'attaque.

Comme il n'est pas souvent possible de connaître le début de l'infestation, on traite donc en préventif avec le corollaire que les accoutumances sont légions.

On a donc créé des stations d'avertissement pour le mildiou de la pomme de terre, on peut s'y abonner et éviter des traitements inutiles, uniquement pour professionnel en raison du prix.

En rosier, contre les tâches noires, on peut employer en préventif uniquement de la bouillie bordelaise avec mouillant et en curatif bitertanol ou propiconazol



A+



bfayt
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 12/04/2004 - 11:57
Message #7





Invités






Il y a un cas où Monsieur Protis a raison ceci ne contredit pas mes dire cette attitude est adoptée en raison qu'il est impossible de détecter très tôt ces attaques .

Ne pas perdre de vue que Confidor c'est le GAUCHO ! et le croneton n'est pas sans danger, alors pour des amateurs !



Le puceron cendré

Le puceron cendré du pommier (Dysaphis plantaginea) est le

plus dangereux des pucerons du pommier car il peut être présent

très tôt au printemps, peu avant la floraison, à une époque où ses

ennemis naturels (coccinelles, syrphes, chrysopes,…) sont rares.

Ses attaques dommageables s'observent, en moyenne, une année

sur trois.

Les fruits peuvent être atteints au début de leur croissance. Ils

restent alors petits et sont bosselés. Les feuilles se déforment et

jaunissent. Les pousses, quant à elles, se tordent de façon très

caractéristique.

Certaines variétés sont plus sensibles que d'autres.

Le moyen de lutte consiste à appliquer systématiquement, juste

avant et après la floraison, un insecticide puissant comme

l'imidacloprid (nom commercial: Confidor) ou l'éthiophencarbe

(nom commercial: Croneton)(*) car ce puceron est difficile à

atteindre.

Etant donné le caractère imprévisible des attaques

dommageables de cet insecte et la nécessité de traiter très tôt,

avant que l'amateur ne soit capable de le détecter et d'évaluer

l'importance de ses populations, nous recommandons

d'intervenir systématiquement, au moins pendant les 3 à 4

premières années qui suivent la plantation des pommiers.

(*) Ces produits ne se trouvent en général pas dans les graineteries mais plutôt chez

des négociants en engrais et produits phytos (par exemple S.A. Brichart -

nombreux points de vente dans le pays) (voir les Pages d'Or - rubrique: engrais).

- 5 -

Les arbres âgés sont, en général, moins sensibles aux attaques de

ce ravageur.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Protis
* 12/04/2004 - 13:02
Message #8





Invités






Cher Monsieur Bfayt,



Merci de faire profiter de votre science le modeste amateur de jardinage que je suis, même si je me livre à cette passion depuis 20 ans avec , j'ai la faiblesse de le penser, quelque réussite (les gens disent que j'ai la main verte).



Croyez bien que vos conseils ne pourront que m'aider à me perfectionner dans un art qui est étranger à ma profession ; je ne suis qu'un simple professeur agrégé (malheureusement pas en industries alimentaires).



Avec ma considération distinguée.



Protis



P.S. Au fait, Thierry, nous vous avons complètement oublié vous et vos " petits insectes qui aspirent le sève des fleurs" . Est-ce que vous vous y retrouvez ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 12/04/2004 - 13:43
Message #9





Invités






Ces produits sont les plus adaptés pour l'amateur car peu toxique et polyvalents :

Permethrine, Esfenvalerate, Deltamethrine,

Cypermethrine, Cyfluthrine;

En BELGIQUE Kioxy Garden et Baythroid sont les plus intéressant par leur coût, ces 2 produits sont identiques : choisir le moins cher.

Ils sont tous de la même famille : Pyrèthre de synthèse

Toujours avec mouillant et le soir sans soleil;

A+



bfayt
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Protis
* 12/04/2004 - 14:23
Message #10





Invités






Merci, Bfayt, pour toutes ces informations dont celles transmises directement à mon adresse personnelle. Pucerons et autres insectes n'ont plus qu'à se tenir bien tranquilles !



Protis
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jean-la-houle
* 12/04/2004 - 23:45
Message #11


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 9 956
Inscrit: 05/12/2003
Membre No.: 17 232



Et si vous pensiez à rétablir l'équilibre écologique plutot que par la chimie ?



poser des boules de graisse pour faire venir les mésanges qui mangeront alors les bêtes ....


--------------------
Et si tu danses bien, pourquoi t'abaisserais-tu devant celui qui danse mal ? Car il est une forme d'orgueil qui est amour de la danse bien dansée. - [Antoine de Saint Exupéry - Citadelle.]
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bfayt
* 13/04/2004 - 19:24
Message #12





Invités






Mes conseils intègrent le point de vue écologique.

Je sais que pour polliniser mes arbres fruitiers, j'ai besoin d'abeilles.

Ces produits ne produiront aucune perte ou très insignifiante.

Ne pas donner ces conseil conduit à utiliser n'importe quoi et comme en France on trouve tout (là est le problème)

Notez qu'en Belgique on trouve aussi le Confidor qui devrait être interdit = GAUCHO.

Votre conseil de ne rien utiliser sera suivi uniquement par ceux qui le suivaient déjà et les autres utiliseront n'importe quoi.

Est-ce mieux !

A+



bfayt
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 02/09/2014 - 20:51