IPB

Suivre @Cyberbricoleur

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


 
Reply to this topicStart new topic
> consommagtion electrique annuelle d´un chauffe eau pour 4 personnes
Invité l´ecologiste
* 07/04/2002 - 23:27
Message #1





Invités






Bonjour a toutes tous,

Je souhaite savoir la consommation electrique moyenne annuelle d'une famille francaise de 4 personnes pour le poste chauffe eau electrique seulement avec une capacite de 50 l, 100 l, 150 l. 200 l.



Merci d'avance pour toute infos ou piste type Internet.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bobojl
* 05/04/2002 - 11:20
Message #2





Invités






s il y a une chose que l on ne peut pas calculer c est bien celle la elle est en tout premier fonction de l utilisation d eau chaude ensuite du csimple et double tarif si tu ne t en sert pas de lannee cela va te couter 20frs mais si tu prends 4 douches par jour ce sera beaucoup plus et cela dependra du volume deau donc personne ne peut repondre
Go to the top of the page
 
+Quote Post
glazik
* 05/04/2002 - 12:08
Message #3


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 423
Inscrit: 11/03/2002
Membre No.: 4 505



Bonjour en chiffre brut:

consommation moyenne d'eau chaude par personne pour une famille normale : 50 à 60 l d'eau d'ecs à 40° C. T° entrée eau froide 10° soit élévation de 30°

consommation annuelle : sur (360jrs) :

4 personnes x 55 litres x 360 jrs = 79200 litres ECs à 37° / an soit 80 m3

consommation d'entretien du chauffe eau de 200 l = 100W/jours => 36KW/h/an

consommation d'ECS : 80000 x 30° x 1,163 /1000 = 2790 KW/H/an



soit environ 2800 KW x le prix du KW EDF en tarif de nuit ou en tarif de jour, avec l'abonnement correspondant selon la puissance souscrite

de mémoire 0,05 cts € Ht l'heure creuse = 2800x0.05 = 140E € + tva +taxes locales = x 1,30

= 180€ TTC soit 1200f annuel, mais comme dit Bobojl tout dépend de la famille.

Pour mémoire en consommation d'eau froide annuelle pour une famille de 4 personnes 180 m3/an

On trouve des conso de 60 m3 et d'autre de 300m3.

Tout dépend où vous vous situez, mais pour un écologiste " là est la question "
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bobojl
* 05/04/2002 - 17:11
Message #4





Invités






ok pour le cours dans le facteur i ,163/1000 intervient quoi la chaleur specifique c est des cal par gr il faut ensuite passer en joules puis en thermies puis en watts nous eclairere un peu plus c est le moins que l on puisse dire sur le sujet merci d avance
Go to the top of the page
 
+Quote Post
glazik
* 05/04/2002 - 23:35
Message #5


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 423
Inscrit: 11/03/2002
Membre No.: 4 505



Attend là Bobojl ,

j'piges pas ou on n'a pas fait la même école: en 68 j'étais pas qu'en manif



On ma tjrs appris avant que le Joule devienne la valeur légale, qu'une kcal/h était la puissance qu'il fallait pour élever de 1° Celsius 1 litre d'eau et que 1 kcal/h = 1,163 W/h.

Tu m'excuseras pour les joules mais quand j'ai vu les formules 30 ans après quand mon fiston était étudiant dans la même branche, et bien j'ai gardé la mienne.

CF: Phys. Unité remplacée par le joule correspondant à la quantité de chaleur à fournir à 1 g d'eau pour élever sa température de 14,5 à 15,5° C, sous la pression atmosphérique normale. 1 cal = 4,1855 J.



Je réitère pour avoir le même résultat et je reste dans le domaine de l'eau celui qui nous intéresse:

Je prends mon cubage que je multiplie par mon élévation de température, ça me donne ma puissance en Cal pour 1 gramme, en Kcal pour 1 kg, ou en Th pour 1m3, et je l'a transforme en valeur commerciale qu'est le KW en multipliant par 1,163.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité Paul
* 06/04/2002 - 11:51
Message #6





Invités






Bonjour,

j'ai suivi votre discussion concernant les chauffe eau et leur conso.

Je me pose une question, comme vous avez l'air de bien connaitre peut êtrre pourrez vous y répondre.



Pour maintenir la pression en sortie du chauffe eau on y rajoute en permanence de l'eau froide.

Cela veut dire que dès que l'on tire de l'eau chaude elle est immédiatement remplacée par de l'eau du réseau à 10° par exemple. Moralité : au bout d'un certain temps (???) la temperature de l'eau stockée a baissé. Conclusion : on a passé une partie de la nuit à chauffer 200 l d'eau à 60°, et le premier bain qui en tire 50 litres va nous faire perdre près de la moitié des calories sotckées alors que cela ne devrait en faire perdre que le quart.

Je suis perplexe, pouvez vous confirmer mon raisonnement. auquel cas la conso que vous avez calculé n'est peut être pas la bonne.

Merci
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité bobojl
* 06/04/2002 - 19:13
Message #7





Invités






je n ai plus fait de la physique depuis 65 me semble t il annee ou j etais en prope SPCN JE ME SUIS ORIENTE A L EPOQUE DES BARRICADES vers la biochimie a l heure actuelle je ne fais et depuis longtemps que de l analyse alimentaire je connais donc un peu mieux l ox red et ma fille ayant fait droit je n ai pas eu l occasion de m y replonger merci j ai un bouquin je vais m y remettre les unites me suffiront i cal 1gr 1 degre celsius A+ est tu toujours en activite et dans quelle region
Go to the top of the page
 
+Quote Post
glazik
* 06/04/2002 - 21:28
Message #8


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 423
Inscrit: 11/03/2002
Membre No.: 4 505



salut Paul

Et la thermodynamique c'est une science bizarre, il faut savoir que le mélange, eau froide et chaude ne se fait pas dans un ballon comme à la sortie d'un robinet.

La densité de l'eau changeant avec la chaleur, il s'avère que l'eau chaude est plus "légère" que l'eau froide, donc l'arrivée d'eau dans un ballon, non pas pour remplacer la pression, mais pour maintenir une quantité d'eau constante, se fait d'une manière tranquille par le bas avec une diffusion horizontale.

Dans ce même chauffe eau de 200 litres qui fait environ 1,50 de haut, en 10 cm de hauteur on passe de l'eau froide à de l'eau chaude, comme 3 matelas superposés 1 froid en bas qui monte au fur et à mesure du soutirage d'ECS, 1 intermédiaire qui à sa t° qui diminue, et 1 chaud qui reste chaud jusqu'à 75% de la capacité, les 25% restant se refroidissant en allant vers l'eau froide.

Dans l'échange de chaleur le froid ne vas jamais vers le chaud, c'est l'inverse.

Donc on peut bénéficier de la quasi totalité du ballon pour avoir une eau à 35°.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
glazik
* 06/04/2002 - 21:34
Message #9


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 423
Inscrit: 11/03/2002
Membre No.: 4 505



Salut Bobojl

A priori ton mail n'est pas reconnu sur le forum

Par contre pour répondre à ta dernière question tu me contactes sur mon mail.

Kénavo
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Invité paul
* 06/04/2002 - 23:30
Message #10





Invités






Salut Glazik

Je suis d'accord avec la thermo, mais il n'empèche que l'eau du ballon va quand même au bout d'un moment se mélanger et parvenir à une température d'équilibre en quelques heures.



cela veut dire que si je prend une douche le matin la temperature moyenne du ballon le soir à 11 h (passage en heure creuse) sera plus faible que si je l'avais pris, disons à 20h. je vais donc dépenser plus d'électricité pour la ramener à 60°. A volume égal il semble donc qu'il vaut mieux tirer le soir si on veut économiser de l'énergie.

Le calcul interressant à faire est de calculer l'eccart de consommation electrique en EURO entre une douche le matin et un contrat heure creuse et la même douche et un contrat normal. LE calcul est difficile?? il faudrait estimer à partir de quel volume le contrat heure creuse est vraiment interressant.



La solution serait peut être d'arreter de rajouter de l'eau froide tout en maintenant la pression et de ne l'injecter que le moment venu.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
glazik
* 07/04/2002 - 23:27
Message #11


Confirmé
***

Groupe: Membres
Messages: 423
Inscrit: 11/03/2002
Membre No.: 4 505



Pour Paul

La solution simple tarif, pour une ou deux personnes non dépensiaires d'ECS c'est bon.

avec la formule que j'ai donné c'est simple on calcule le prix de revient en KW/H en incluant la conso réelle + le prix de l'abonnement et on voit la différence. Pour plus de consommation le double tarif commence à être interessant surtout si on lui associe la conso des lavages (linge e vaisselle).

Avec le chauffage en + c'est nécessaire.

Pour la douche du soir, c'est sur que l'eau va se réchauffer la nuit si c'est du Double tarif et elle sera chaude le lendemain matin.

Elle perdera de toutre façon par déperdition sa t° (il suffit de mettre un thermomètre) et de mesurer la didfférence en tre le matin et le soir

Refaire la même chose en prenant une doouche le matin : T° avant la douche, T° après et T° le soir.

Dans tous les cas de figure si il n y a pas eu de soutirage supplémenatire dans la journée il n y aura pas bcps de différence.

Empêcher le ballon de se reremplir , c'est difficile à réaliser: because pour que l'eau chaude sorte il faut que l'eau froide rentre.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 31/07/2014 - 19:35